Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 mars 2013 4 21 /03 /mars /2013 22:29

Garder un oeil ouvert sur ce qui se passe dans le monde de la photographie, permet (enfin, c'est ce que je crois) de se situer soi même. 

J'ai deux niouses qui me portent à réfléchir. 

La première : Photos détruites de Daniel Mordzinski

Si vous ne la connaissez pas encore, je vous raconte  l'histoire en deux mots. Le journal le monde avait mis gracieusement  une pièce à disposition d'un photographe argentin et ce pendant plusieurs années.  Sans en aviser le journal, le photographe a entreposé 50000 photos (négatifs et diapositives). Jusqu'à ce que pour une raison obscure, le bureau soit mis à disposition d'une autre personne et que les photos soient détruites.

Je comprend la réaction du photographe, mais je ne peux m'empècher de penser que lorsque je perd 3 mois de photos parce que je n'ai pas fait de sauvegarde, je ne suis pas le seul im...prévoyant. Ça console, même si ça ne permet pas de retrouver les photos perdues. Pas vrai? 

Il y a de très beaux portraits à voir sur le site du photographe, par exemple celui ci:

http://www.danielmordzinski.com/uploads/images/Gallery/Espania/Rosa-Regas_23.jpg

 

La deuxième nouvelle: Une image stupéfiante du bib bang. 

Je ne suis pas certain d'avoir tout compris de l'article. Rendez vous compte :

http://www.esa.int/var/esa/storage/images/esa_multimedia/images/2013/03/planck_cmb/12583930-1-eng-GB/Planck_CMB_large.jpg

"il s'agit d'une image de l'Univers tel qu'il était 380.000 ans après le Big Bang, lorsque sa température frisait les 3.000°C. Le satelitte  Planck a donc capturé, sur l'intégralité du ciel, la trace fossile des tout premiers photons (grains de lumière) qui ont jailli dans le cosmos, voyageant pendant plus de 13 milliards d'années pour nous parvenir"

Ouf.. 380000 ans, 3000degrés, 13 milliards d'années.. Ça me fait penser que lorsque Georges Brassens chante "je m'suis fait tout p'tit devant une poupée...." j'ai envie de lui dire : Mais Georges, t'es tout p'tit, on est tous tous petits.. 

C'est rassurant grâce à ce genre de nouvelles, je sais que je ne suis pas le seul tout petit à perdre des photos parce que je n'ai pas fait de sauvegarde... 

Repost 0
Published by dominique bouvet - dans L'image; ce qu'on en fait
commenter cet article
19 mars 2013 2 19 /03 /mars /2013 23:38

La photographie aide  à se souvenir. 

Et c'est heureux, parce qu'à part pour des événements marquants, il est difficile de se souvenir de tout. 

Tout le monde se souvient du temps qu'il faisait le jour de son mariage (enfin presque tout le monde).

Mais vous souvenez vous du temps qu'il faisait le 19 mars de l'année passée?

J'ai trouvé amusant de rechercher des images faites autour du 19 mars ( au maximum 7 jours d'écart)  des années précédentes pour voir le temps qu'il faisait. 

C'est surprenant. 

Le 25 mars 2009:

25mars2009.jpg

Par grand beau temps, un petit suisse ( qui n'a de suisse que le surnom) profite du soleil au parc Chartrand à Longueuil. Le petit suisse n'a aucun rapport avec le fromage blanc bien connu en europe. Il s'agit en fait du tamia 

 

 

24 mars 2010:

24mars2010.jpg

Au lendemain d'un épisode de pluie verglacante, les branches d'arbres ont des allures étonnantes. 

 

 

19 mars 2011:

20mars2011.jpg

Je n'ai rien retrouvé dans mes archives photos, probablement que la tempête m'avait découragé. 

 

 

18 mars 2012:

18mars-2012.jpg

Pendant le défilé de la Saint Patrick,  sous un chaud soleil à Montréal, un beau "coco" s'expose.

 

19 mars 2013:

19mars2013.jpg

Il neige à gros flocons.  Dernière tempête de la saison. 

Ça fait du bien de pouvoir se souvenir.  Ça permet de voir qu'il ne neige pas tous les ans fin mars au Québec.. 

 


Repost 0
Published by dominique bouvet - dans L'image; ce qu'on en fait
commenter cet article
17 mars 2013 7 17 /03 /mars /2013 22:46

J'ai besoin de savoir  quelle version vous parle le plus et vos critiques sur l'image:

 couleur lagarde-7234-2.jpg  ou nb? lagarde-7234.jpg

 

Bonne semaine à toutes et tous. 


Repost 0
Published by dominique bouvet - dans L'image; ce qu'on en fait
commenter cet article
21 février 2013 4 21 /02 /février /2013 22:57

 J'ai tendance à le penser.

Expliquons.

Connaissez vous Word Press?

Je ne parle pas de Wordpress, le système gratuit et réputé de gestion de contenu de sites webJ

Je vous parle du concours annuel de photos de presse.

Les photos classées en plusieurs catégories: 

Enjeux contemporains, portraits sur le vif, vie quotidienne, sport, nature, nouvelles, etc...

En regardant les photos primées, je me suis demandé si les photographes avaient lu cette phrase de Montherlant:

 « En annonçant de bonnes nouvelles, on se rend aimable.

En en annonçant de mauvaises, on se rend important : choisissez. »

Toutes les photos ou presque ne reflètent qu'une vie laide. Rien d'autre que guerres, violence. 

 

La photo gagnante, de Paul Hansen, c'est celle-ci.  Tout  y est, le moyen orient, les enfants morts, la colère des hommes. Photo beaucoup "arrangée" à l'éclairage "étrange". 

image.jpg

 

 

Même les photos de nature sont parlent de douleur, de nature ravagée. 

general-news-world-press-photo-2013-daniel-berehulak-austra.jpg

 

La quasi totalité des photos sont dans le même registre. Pourquoi?

On ne va pas me faire croîre que la vie ce n'est que ça. On ne va pas me faire croîre qu'il n'y a pas autour de nous des choses belles. 

À moins que les photographes ne fassent comme le dit Montherlant, annoncer des mauvaises nouvelles pour être importants..

 

J'en ai tout de même trouvée une que j'aime. C'est le réveil d'une famille  en vacances:


DE_5_31.jpg

 

Si vous désirez voir d'autres photos primées dans ce concours, c'est icitte.. Word Press 2013, les gagnants

 

Bonne journée à toutes et tous.. la vie est belle.. 


Repost 0
Published by dominique bouvet - dans L'image; ce qu'on en fait
commenter cet article
23 décembre 2012 7 23 /12 /décembre /2012 19:16

 

Que vous le passiez, en famille, seule ou seul,

Que ce soit ou non une fête importante pour vous. 

frich-8995.jpg

Repost 0
Published by dominique bouvet - dans L'image; ce qu'on en fait
commenter cet article
22 décembre 2012 6 22 /12 /décembre /2012 23:12

sont fous ces Mayas.

Avez vous vu ce m.....r qu'ils ont mis avec leur calendrier?

Du coup la fin du monde remise aux calendes grecques. 

Pas drôle.

Finalement ce que je retiens de tout ça, c'est que l'on a une drôle de manie de vouloir trouver ailleurs des choses meilleures que celles de chez nous.

Le complexe de l'"herbe est plus verte chez le voisin". (on peut changer.. la femme, la voiture, la maison, etc etc du voisin..)

Parce qu'en fait, ce calendrier Maya qu'est-ce qu'il a de plus que le notre, le grégorien?

Franchement je comprend pas.

Remarquez bien que je ne comprend pas tout.

La preuve, Mayas, Toltèques, Aztèques, je suis incapable de faire la différence.

Tiens en parlant d'inca.. justement.

Vous connaissez les géoglyphes..

DSC03034.JPG

(Un géoglyphe est un grand dessin, un grand motif à même le sol. Les géoglyphes peuvent être réalisés en positif par entassement de pierres, de gravier ou de terre ; ils peuvent être réalisés en négatif par enlèvement des pierres, de la végétation ou de la terre. Les plus célèbres sont les lignes de Nazca au Pérou)

Et bien encore une fois, pas de quoi envier les voisins, Incas ou autres.

Il parait qu'il y en a ailleurs.

Même en France, si si..

Mais encore une fois, à force de chercher ailleurs, on ne voit plus ce que l'on a à la maison Et oui, il y en a en France aussi..

La preuve.

nazca1.jpg

1-près de Loué, juste au nord de Vaugueroux, de l'autre coté de la E50

nazca2.jpg

2- près de la D93. à hauteur de Saint-Disne

 

 

nazca3.jpg

3-lieu dit la godefrayère, au sud de Neuvillette en Charnie

 

nazca5.jpg

4-Panon, D202

Vous voyez, en France aussi, vous en avez. Pas de quoi envier les Incas.

Et je dis ça, c'est pour vous remonter un peu le moral. 

Paraît qu'en France en ce moment tout fout le camp.

Obelix aurait même refait le trajet pour aller rejoindre Astérix chez les Belges. 

(Je dis ça, mais je veux pas trop m'en mêler et donner mon avis. D'autres le font mieux que moi..)

Concernant les images, des géoglyphes de France, je n'ai pas fait ça en suivant le père Noel, mais en jouant avec Google Earth, c'est amusant. 


Repost 0
Published by dominique bouvet - dans L'image; ce qu'on en fait
commenter cet article
19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 23:02

Ah, que la curiosité est un drôle de défaut. 

J'ai toujours envie d'aller voir au coeur des choses à quoi ça ressemble là dedans..

J'ai toujours eu besoin de démonter les choses pour voir.  Ça me passionne.  Pas vous?

Prenez, un vieux tourne disque.  C'est génial, ça fait de la musique... Oui, mais en dedans, c'est comment?

Ah le nombre de choses que j'ai démontées, et je ne vous dis pas le nombre que je n'ai jamais su remonter...

C'est cette curiosité qui m'a poussé à photographier des intérieurs. 

une boite à lumière, un trépied, le canon 7D, les bagues de rapprochement, un cutter ( du verbe cutter, ou si vous préférez "couper"), et voilà:

frich-5137_2.jpg

Au coeur de la clémentine. 

 

frich-5144_2.jpg

Au coeur d'une coupe de fleuron de chou-fleur.

 

frich-5143_2.jpg

Toujours plus profond au coeur (recadrage de la photo précédente, traitement différent)

 

frich-5151_2.jpg

Là, je vous explique parce que vous pouvez pas trouver.. C'est une tranche dans la base d'une laitue romaine.  Auriez vous deviné? Oui? alors trouvez la suivante.. 

 

frich-5148_2.jpg

Alors? Qu'est-ce? Un indice pour vous aider.. Ça existe, c'est pas virtuel.. 

J'espère que les mayas vont vous laisser le temps de trouver.. 


Repost 0
Published by dominique bouvet - dans L'image; ce qu'on en fait
commenter cet article
9 décembre 2012 7 09 /12 /décembre /2012 23:17

Oui, que faire quand il fait laid.

Je ne veux pas dire qu'il pleut, ou qu'il fait une grosse tempête, non, il ne fait rien, simplement gris laid. Un temps à s'occuper à la maison. 

Si au moins je savais tricoter, ou faire de la tapisserie.. mais je sais pas.

Si c'était l'époque des conserves et que je savais cuisiner, mais je sais pas. 

Je sais, on peut suggérer tant d'occupations pour de temps comme ça, quand la lumière manque, et qu'il fait nuit à 4heures.

Moi, je me suis amusé avec mon lightroom ( la lumière est bonne là..)

Et j'ai besoin de vos avis.

D'une même image, laquelle préfèrez vous?

 

 

frich-4971-2.jpg

1- version d'origine, non retouchée, seulement réduite à 1200 pixesl

 

frich-4971.jpg

2- même chose mais passée en noir et blanc, dans lightroom

 

frich-4971-2-2.jpg

3- même chose, mais recette plus compliquée. C'est un effet Orton, commencé dans photoshop élémetnts et terminé dans lightroon. 

 Pour la recette, vais vous en faire grâce, je ne me souviens même pas. Tous pareils les bonshommes... ils font des trucs en cuisine, sont contents du résultat, mais sont incapables de retrouver ce qu'ils ont fait.. 

 

Alors, laquelle préférez vous? 

Repost 0
Published by dominique bouvet - dans L'image; ce qu'on en fait
commenter cet article
8 décembre 2012 6 08 /12 /décembre /2012 23:34

Je viens de voir une série de photos et je me dis que tout finit par se mélanger.

L'infiniment grand avec l'infiniment petit.

Des systèmes atomiques qui ressemblent à des systèmes planétaires.

Vous avez sans doute vu des photos du ciel, avec les myriades de points luminieux.

Et bien, je viens de voir des photos qui y ressemblent, sauf que ce ne sont pas des photos du ciel, mais de la terre.

De notre petite planète vue la nuit par un satellite de la NASA.

Des photos fantastiques, qui font à la fois rêver et réfléchir (je ne sais si on peut faire les deux en même temps...),

 

reduite-1.jpg

Celle-ci est une version que j'ai réduite. Il est possible d'en télécharger une qui fait 384mégapixels..

À éviter si votre connexion internet n'est pas courageuse..

 

 

reduite-2.jpg

Un découpage de grande photo (les spécialistes appelent ça un crop, je préfère découpage). La petite Europe, c'est fascinant. 

 

 

reduite-3.jpg

Un découpage d'une partie de l'amérique au nord est. On voit les contours de la Gaspésie.

 

 

 

reduite-5.jpg

Les Etats, on comprend pourquoi le terme de "far west"

 

 

reduite-4.jpg

Une partie de l'afrique. 

Quand je regarde tout ça je me dis. que finalement il y a encore de la place et aussi je me demande c'est quoi cette manie des gens riches de dormir avec la lumière allumée.. Ont ils peur du noir?

 

Comme d'habitude les images ci dessus sont cliquables, et comme je suis d'humeur partageuse, je vous conseille d'aller voir sur le site de la NASA: National Aeronautics and Space Administration, plus connue sous son abréviation NASA (« Administration nationale de l'aéronautique et de l'espace »

 

Tout ça, ça ferait dire à notre Elvis Gratton national, "ils l'ont tu les américains.. " (traduction, ils sont forts.. ) 


Repost 0
Published by dominique bouvet - dans L'image; ce qu'on en fait
commenter cet article
1 décembre 2012 6 01 /12 /décembre /2012 23:44

Ce n'est pas une affirmation, plutôt une question. 

Je ne sais où j'avais lu cette blague pas mal idiote..

 

Un photographe rencontre un de ses amis et lui raconte : "tu vas pas croire ce qui m'est arrivé hier soir sur le pont Jacques Cartier ( je dis le pont Jacques Cartier, parce que c'est le plus proche, mais vous pouvez adapter.. ) je vois sur le parapet du pont, une femme, tenant deux enfants contre elle, prête à se jeter dans le vide avec eux"

Et l'ami lui demnde  "et tu as fait quoi?"

et le photographe de répondre:" ben.. j'ai reglé mon appareil au 1/250e de seconde et f8." 

Aujourd'hui en feuilletant un livre, "musée de la photo", je tombe sur un photographe dont le nom me disait rien : Russell Sorgi.

En cherchant dans google pour voir le genre d'image que fait ou plutôt faisait ce monsieur, je tombe sur une photo, mais reproduite et encore reproduite, toujours la même image. Celle-ci:

genesee-hostel.jpg

 

Il faut raconter. Russell Sorgi est photographe de presse, enfin était.  En 1942, alors qu'il était en auto, il est dépassé par une voiture de police, toutes sirènes hurlantes. Il la suit. Jusqu'aux abords d'un hotel. Une femme est sur une corniche au 8e étage. 

Le photographe sort son appareil de son auto. Il faut préciser qu'à cette époque, les appareils de presse demandaient une manipulation pour changer de film à  chaque image.. 

Et il photographie la chute de la désespérée. 

C'est la raison du titre de ce billet.

 Comment se fait-il qu'un individu, un  photographe puisse penser à faire une photo dans des circonstances pareilles.. Pire, comment est-il capable de réussir la photo?

Est-ce que l'oeil collé au viseur, le ou la photographe est déconnecté-e de la réalité?

Est-ce que si je photographie une femme nue, très sexy, je vais rester de glace?

Qu'en pensez vous? 



 


Repost 0
Published by dominique bouvet - dans L'image; ce qu'on en fait
commenter cet article