Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 décembre 2010 6 11 /12 /décembre /2010 14:27

Non, non, Virginie n'a pas de cerfs, ni de serfs (enfin, je  crois)

Sérieux. L'autre jour, je suis allé essayer mes raquettes dans la poudreuse du parc régional de longueuil.

Génial. 

C'est doux, silencieux. Lent. Bien bien agréable. 

Surtout que ça te permet de "tomber" presque par surprise sur un jeune mâle à quelques mètres de toi. 

J'ai certainement été plus surpris que lui. 

Mais il a été "ben fin" avec moi, il a attendu que je le "pose" pour s'en aller. 

http://lh3.ggpht.com/_sCrQqzPq0bQ/TQN5dWoq19I/AAAAAAAAIKE/KdhU7iILWic/IMG_6795.jpg

 

J'ai mis un album avec d'autres images dans un picasa. Vous pouvez les voir ici.

Votre avis? 

Repost 0
Published by dominique bouvet - dans Quelques mots
commenter cet article
8 décembre 2010 3 08 /12 /décembre /2010 15:11

http://3.bp.blogspot.com/_fvJRF7pCWOg/TFyZGEzsGiI/AAAAAAAABsc/S-ux6VmEhSg/s400/%C2%A9+Sally+Mann+2.jpg

 

Très envie, ce matin, de vous faire connaitre ( si ce n'est déjà fait) une photographe étonnante. Sally Mann. Sally Mann (née le 1er mai 1951 à Lexington en Virginie) est une photographe américaine.

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/2/28/SallyMann.jpg/220px-SallyMann.jpg

Elle a étudié la photographie à la Praestegaard Film School.

Elle a reçu plusieurs prix prestigieux, dont le « Photographe de l'année » en 1995. Ses œuvres et collections sont présentes dans de nombreux musées aux États-Unis et dans le monde : entre autres au Museum of Modern Art de New York, au musée d'art moderne de San Francisco, au musée de l'université Harvard à Cambridge, au Tokyo Metropolitan Museum of Art…

De nombreuses expositions lui sont régulièrement consacrées à travers le monde. Elle photographie le plus souvent en noir et blanc en format 8×10. Elle travaille elle-même ses épreuves dans son laboratoire personnel. Elle réalise ses prises de vue surtout en extérieur, la plupart du temps dans sa grande propriété à Lexington, isolée dans les bois des collines Blue Ridge Mountains.

Ses sujets de prédilection sont les membres de sa famille et ses amis proches, la nature qui l'entoure, les natures mortes et plus récemment les effets de la mort et de la décomposition. Ses photographies jouent sur des contrastes profonds, conférant à des sujets de la vie quotidienne un caractère sensuel et mystérieux, parfois mystique. Elle s'est fait connaître du grand public par son œuvre « At Twelve », une série de portraits de jeunes adolescentes entre l'enfance et l'âge adulte. Mais elle est surtout réputée pour son œuvre très controversée, « Immediate Family », où elle ré-invente la photographie de famille. Elle y montre son fils Emmet et ses deux filles Jessie et Virginia dans l'intimité de la vie de tous les jours où se mêlent l'innocence des jeux d'enfants, une sensualité troublante ainsi qu'une vertigineuse mise en abîme sur la mort, la violence et la vie.

Source : Article Sally Mann de Wikipédia en français (auteurs) Code html : Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Sally Mann de Wikipédia en français (auteurs)

 

 

Sensualité troublante, c'est vrai.

Certaines de ses photos, développée au labo du coin, lui occasionneraient des problèmes. On a déjà vu ça.

J'adore ses photos. J'aime la qualité, la gamme des gris.

Admirables, surtout lorsque l'on sait comment elle travaille.

Bien loin du Canon EOS-1D Mark IV digital , ou du D3S de Nikon. Elle utilise une vieille chambre à soufflet et des plaques au colloidon humide.


Je vous livre quelques images, vous pouvez en voir beaucoup sur internet, même si Sally Mann ne semble pas avoir de site personnel. 
http://artblart.files.wordpress.com/2010/09/facesjessie-101.jpg          http://fadedandblurred.com/images/stories/candycigarette.jpg     http://images.artnet.com/artwork_images_141091_349259_sally-mann.jpg       http://infodesign.no/dimag/uploaded_images/VenusAfterSchool1992_000-784849.jpg
Quand pensez vous? 
(oups...) 
Repost 0
Published by dominique bouvet - dans Photographes au féminin
commenter cet article
8 décembre 2010 3 08 /12 /décembre /2010 13:47

Dans un monde de grisaille, pourquoi ne pas mettre un peu de couleur.

C’est peut-être ce qu’a voulu faire Pentax avec une version limitée de son Pentax K-r.

 Un boitier comme beaucoup. 12.4 megapixels, vidéo HD, écran 3 pouces.

Et noir, noir comme beaucoup de ses concurrents.

http://a.img-dpreview.com/previews/pentaxkr/images/intro-001.jpg

 S’inspirant des couleurs d’un robot dont les japonais sont friands, le Korejanai, Pentax sort au japon une version très colorée.

http://images.flutterscape.net/161a2588128/2083/1541298364cfc2c64b863f970473077.jpg

 

La version de 2009: 

http://img1.focus-numerique.com/focus/news/2/2327/kxkorejanai.jpg

Quelque chose me dit que si Guy Laliberté, le coloré fondateur du cirque du soleil aurait aimé L’emmener dans son voyage dans les étoiles..

http://casinofrance.org/wp-content/uploads/2009/09/guy-laliberte.jpg

 

Marrant, non? 


Repost 0
Published by dominique bouvet - dans Parlons matériel
commenter cet article
4 décembre 2010 6 04 /12 /décembre /2010 16:46

Mais non, mais non. 

Pas du dernier Canon EOS-1D Mark IV, ni de son concurrent le Nikon DX3,

Pas plus que du dernier Leica M9 habillé par qui vous voulez.

Non, longtemps que j'en rêve de l'idée un peu farfelue d'avoir une caméra greffée comme un troisième oeil

au milieu du front.  Pas pour attirer l'attention. Non pour pouvoir à tout moment enregistrer ce que je vois, 

sans avoir à sortir tout un attirail. 

Ne me demandez pas comment j'ai imaginé les détails des enregistrements, des focales, des réglages.

Est-ce qu'il faut tout expliquer dans un rêve?

Et bien ce matin, je suis surpris. 

Un autre a pensé à la même chose. Et lui, il a réalisé. 

http://files.fluctuat.net/images/cms_flu/2/8/6/6/46682/58381.jpg

Non, pas un poisson d'avril, nous sommes en décembre. 

Lisez:

 

''L'artiste américain Wafaa Bilal, performeur et professeur de photographie à la New York University, s'est fait greffer un micro-appareil photo à l'arrière du crâne"

 

Si vous voulez en savoir plus allez lire les détails ici

 

D'après vous, pourquoi a t-il choisi de se le faire greffer sur le derrière du crâne plutôt qu'au milieu du front?

Décidément on vit une époque formidable. 

Pas vrai?

Repost 0
Published by dominique bouvet - dans Regarde ce que j'ai vu
commenter cet article
2 décembre 2010 4 02 /12 /décembre /2010 00:02

Il pleut sur Montréal. 

Il neige en France et en Suisse.

Que du blanc. 

C'est ce qui m'a donné envie de changer l'apparence de mon blog. 

Vous aimez? 

Repost 0
Published by dominique bouvet - dans Quelques mots
commenter cet article
30 novembre 2010 2 30 /11 /novembre /2010 14:23

Suis-je "Up-to-date"?

Tiens qu'est ce qui me prend ce matin?

Des envies d'être dans le vent?

D'être in?

À la mode?

Mais non, rien de tout ça. Vous qui passez un peu de temps sur un ordinateur vous savez bien ce que ça énervant les petits messages: "une mise à jour importante est à disposition"...

Chaque logiciel ou presque un jour va vous proposer de télécharger une mise à jour.

Mais pourquoi?

Simple, un produit technologique n'est jamais parfait lorsqu'il est mis en vente. Et ce, malgrè toutes les vérifications faites.

C'est souvent lorsqu'ils sont confrontés à leurs utilisateurs que parfois surviennent des petits irritants.

Par exemple, le Canon 7D, (mon préferé.. naturellement) n'est sur le marché que depuis septembre 2009. Les mises à jour du micro logiciel qui régit les fonctions (Ça s'appelle firmware...) en sont à la version 1.2.3. Ça doit faire au moins 3 versions d'amélioration.

La première modification travaillait sur les "bugs" suivants:

- améliorer la précision de l'autofocus en mode LiveView -

régler le bug de changement des couleurs en LiveView et vidéo -

régler le bug qui figeait l'obturateur dans certaines conditions en prise de vue au flash.

 

Ne pas les télécharger ça n'empèche pas de faire des photos.

Mais pourquoi se priver d'être "up-to-date"? Il y en a pour tout le monde ou presque. Les Nikonistes:  Ce n'est pas seulement pour les réflex, mais aussi pour les compacts.  Les Canonistes ne sont pas oubliés.

Ah chu mal pris.. je sais pas comment on appelle un utilisateur de Panasonic.

 Comment savoir si notre boitier préferé peut être mis "dans le vent"?

Facile, aller voir sur le site du fabricant, et rechercher la dernière version du firmware.

Tout est expliqué.. Il suffit de télécharger le micro logiciel, le décompresser vers la carte mémoire de l'apn.

firmwareà

Deux précautions à prendre.

1-être certain que l'alimentation électrique ne va pas lacher pendant la mise à jour.

2-ne pas retirer la carte avant la fin de l'installation du nouveau firmware.

À part ça, c'est facile. La preuve, j'ai réussi..

Je suis Up-to-date.... 

Repost 0
Published by dominique bouvet - dans Parlons matériel
commenter cet article
26 novembre 2010 5 26 /11 /novembre /2010 12:52


'ai fait une bien belle rencontre en me promenant en dehors des sentiers dans le parc régional de Longueuil.

On a du mal à croire qu'il est possible de rencontrer des cerfs en liberté dans un parc enclavé entre des rues et des immeubles. 

J'avais souvent entendu parler de ces bêtes par des promeneurs. Une femme une fois, se vantait d'en avoir vu un troupeau de 18 têtes.  Un photographe amateur m'avait donné l'adresse de son flickr.  Mais je n'en avais jamais vu.  Mercredi matin. C'est arrivé. 

Elles étaient trois. Des femelles. Possiblement une mère avec deux faons. 

http://img190.imageshack.us/img190/3619/img65942.jpg

La couleur de son pelage totalement intégrée dans le bois. 

Restant à bonne distance pour ne pas les faire fuir. Elles m'avaient vues, et semblaient ne pas 

être trop inquiètes. Attentives mais pas peureuses. 

J'en ai profité, la lumière était belle. Elles aussi. 

http://img207.imageshack.us/img207/9614/img66272.jpg                 http://img140.imageshack.us/img140/5046/img66352.jpg            http://img404.imageshack.us/img404/7456/img66442.jpg      

                    http://img827.imageshack.us/img827/3750/img66482.jpg                http://img703.imageshack.us/img703/3809/img66522.jpg

 

Hier je suis retourné sur place, la lumière était moins belle. Plus de soleil et le froid bien installé.

Je n'ai pas revu les femelles, mais un mâle.  Il était à quelques mêtres d'un groupe de promeneurs.

Pas farouche. Confiant.  À croire que les bêtes du parc savent qu'elles ne risquent rien. 

Un beau "buck". Une tête superbe. Une tête  bien vivante. P

Pas comme ces "trophées" que certains sont fiers de coller à leurs murs. 

 

               http://img152.imageshack.us/img152/2006/dpp001402.jpg              http://img263.imageshack.us/img263/9664/dpp00212.jpg

 

Vous pouvez voir ici les photos de Daniel Brassard, un photographe amateur, passionné et ancien chasseur. 



Repost 0
Published by dominique bouvet - dans Regarde ce que j'ai vu
commenter cet article
24 novembre 2010 3 24 /11 /novembre /2010 14:40

J'espère que l'auteur de ce titre ne m'en voudra pas de l'avoir repris tel quel. 

http://lamemoriaviva.files.wordpress.com/2010/02/robert-cappa.jpg

"Mort d'un soldat républicain", photo prise par Robert Capa le 5 septembre 1936.

 

La lecture d'un article sur un blog a provoqué  chez moi, un vrai "brainstorming".

Rien que le titre fait songer: Photo numérique, négation de la mémoire.

Je vous mets une partie de l'article. Pour vous donner envie d'aller lire le tout.

"LA PHOTOGRAPHIE LUTTE CONTRE LA MORT. Cyrille Frank La photographie en général est une lutte contre la mort et l’oubli. Il s’agit d’inscrire sa présence dans le “marbre” de la pellicule, et de prolonger les moments heureux de sa vie par l’ersatz du souvenir. Avec ce paradoxe originel de la photographie qui est précisément de figer l’instant, donc automatiquement de le tuer. La photo n’est en soi qu’un immense cimetière d’instants morts."

Passionnant à lire surtout après avoir lu ce qui a suscité ce texte:

""Autant en emporte nos images.""

"Au temps de l'argentique, nous avions surtout l'illusion de capturer l'instant présent, de voler un millième de seconde au temps qui passe, d'immortaliser un fragment d'humanité au temps T. Prendre une photo était encore un cérémonial."

Une réflexion intéressante sur la photographie en général et sur les valeurs différentes que le numérique a 

fait naître. 

 

Lire l'article de Cyrille Frank, sur Médiaculture

Lire l'article de JC Féraud sur son blog. 

 

 

Lire la 

  Qu'en pensez vous?

Repost 0
Published by dominique bouvet - dans Regarde ce que j'ai vu
commenter cet article
20 novembre 2010 6 20 /11 /novembre /2010 14:57

Je n'avais jamais vu un écureuil prendre la pose..

C'est fait.

http://img528.imageshack.us/img528/8765/img658833.jpg

Pour voir sa bouille en grand.. cliquez sur l'image. 

Repost 0
Published by dominique bouvet - dans Regarde ce que j'ai vu
commenter cet article
18 novembre 2010 4 18 /11 /novembre /2010 14:20

Qui a dit que la photographie n'était pas un art?

À en croire les collectionneurs d'oeuvres d'art, ce ne serait plus le cas.

Lors d'une vente chez Sotheby's, on atteint des prix étonnants pour des photographies.

Plus d'un million de dollars dans certains cas.

""Savez vous que la photographie continue de voir ses prix progresser régulièrement: selon Artprice, le produit des ventes de photos a été multiplié par près de 1.300 % depuis la fin des années 90 (+1 270% entre 1998 et 2008)! Aujourd'hui, les collectionneurs achètent moins de peinture (les ventes de peintures contemporaines chutaient de 11% en 2008-2009 par rapport à 2006-2007) mais pas leurs acquisitions de clichés.

Ce succès s'explique par des oeuvres plus abordables et surtout parce que la photographie actuelle semble plus en phase avec l'esprit du temps et le culte de l'image. Toujours selon Artprice, la photographie contemporaine représente désormais 7% des recettes mondiales.""

Je ne peux résister au plaisir de vous montrer quelques oeuvres avec les prix obtenus. 

http://www.observer.com/files/full/Weston%20Shell.jpg

EDWARD WESTON Nautilus, 1927

Gelatin silver print 9 1/2 by 7 1/2 inches

estimation : $300,000-$500,000

Prix atteint : $1,082,500

 

 

http://www.brianappelart.com/images/articles/100720-spring-2010-new-york-photo/385-N08624-Moholy-Nagy-Photogram.jpg

 

LASZLO MOHOLY-NAGY

Photogram, c. 1920s

Printing -out paper 9 3/8 by 7 inches

 estimation.: $200,000-$300,000

Price realized: $290,500

 

http://www.jamesmaherphotography.com/images/0000/0933/margaret-bourke-white-chrysler-building-gargoyle.jpg

MARGARET BOURKE-WHITE

Gargoyle, Chrysler Building, New York, 1929/1930

Warm-toned gelatin silver print with black ink borders

13 by 9 1/4 inches

 est.: $120,000-$180,000 Price realized: $206,500

(à propos de cette image, il existe une photo de la photographe juchée sur la gargouille pendant 

qu'elle "travaillait. Impressionnant. )

 

http://fmward.files.wordpress.com/2009/10/rfrankbuttemt1956.jpg

 

 ROBERT FRANK Butte. Montana, 1956 From "The Americans" (print date unknown) G

Gelatin silver print 9 by 13 1/8 inches

Estimation.: $30,000-$50,000

Price realized: $146,500

 

http://s7d2.scene7.com/is/image/Sothebys/L07430-181-lr-1?$smaller_file$

IRVING PENN

2 Guedras, 1972

Platinum-palladium print, flush-mounted on aluminum 21 18 by 17 1/8 inches

 Pre-sale est.: $40,000-$60,000 Price realized: $314,500

 

http://www.brianappelart.com/images/articles/100720-spring-2010-new-york-photo/385-6.jpg

IRVING PENN Broken Egg, New York, 1959

Dye-transfer print (printed no later than 1964) 22 5/8 by 18 3/4 inches

Pre-sale est.: $7,000-$9,000 Price realized: $206,500

 

http://www.christies.com/lotfinderimages/d53042/d5304289l.jpg


EUGENE ATGET Joueur d'Orgue, c. 1898-1899

Gelatin silver chloride print 8 3/4 by 6 7/8 inches

Pre-sale est.: $100,000-$150,000 Price realized: $686,500

 

http://simonemonte.typepad.com/photos/irving_penn/d4893192x.jpg

 IRVING PENN

Woman in Moroccan Palace (Lisa Fonssagrives-Penn), 1951

Platinum-palladium print, flush-mounted on aluminum 19 3/4 by 19 5/8 inches

Pre-sale est.: $300,000-$500,000 Price realized: $446,500

 

Pour en savoir plus, allez lire cet article du Monde 

Qu'en pensez vous? 

Repost 0
Published by dominique bouvet - dans Quelques mots
commenter cet article