Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 novembre 2011 5 11 /11 /novembre /2011 07:52

C'est le titre qui me vient quand je regarde cette photo. 

acquine2-0651.jpg

C'est vrai. non? Que va t-on leur laisser en héritage aux générations futures?

Des ruines? 

Des systèmes effondrés. Ceux que l'on voit s'effondrer en ce moment.

Des valeurs morales bafouées, comme par un ex futur président.

En quoi peuvent-ils croire? 

Quel avenir? 

Pas bien gai tout ça. 

Désolé. 

La photo a été faite à Montréal, au bout du square Victoria où campent toujours

les Indignés de Montréal. 

Repost 0
Published by dominique bouvet - dans Quelques mots
commenter cet article
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 20:18

C'est vrai ça, combien de fois n'a t-on entendu ce débat. La photographie est-elle un art au même titre que la peinture.. Moi, franchement, je ne sais pas quoi penser. 

Et ce, d'autant plus que je ne sais pas peindre. donc la question ne se pose pas..

 

Tout de même, si en même temps, je faisais une photo et une toile d'un paysage..ce serait bien non?

Oui, mais je ne sais pas peindre..

Bah, pas grave, la preuve.. 

 

photure.jpg

Oui, c'est du bricolage, et j'aurai pu  soigner ça un peu.. Mais je trouve drôle..

Pas vous?? 

Repost 0
Published by dominique bouvet - dans L'image; ce qu'on en fait
commenter cet article
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 13:28

On connait tous ce film, V pour Vendetta.. 

On sait moins qu'il est inspiré d'une histoire réelle. 

Un certain Guy Fawkes qui il y a 406 ans voulait faire sauter le parlement de londres dans ce qui s'est appelé "la conspiration des poudres"..

Lorsque j'ai pris les photos qui suivent.. c'était la date anniversaire. Le 5 novembre.

J'aime bien que certains Indignés se servent de ce personnage et de ce masque pour rappeler aux "décideurs" la force que peut avoir un peuple qui se lève....

 

acquine-0726.jpg

 

acquine-0608.jpg        acquine-0787.jpg       acquine-0710.jpg

 

Bonne journée à tous.. 

Ici au québec, sous pression d'une partie de la population qui pense que ces personnes qui manifestent feraient mieux d'aller travailler et que leurs campements font sales.. les autorités commencent à changer de ton..

On s'approche du nettoyage..

Pas drôle. 

Repost 0
Published by dominique bouvet - dans Regarde ce que j'ai vu
commenter cet article
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 08:28

Indigents et indignés.

Je suis retourné les voir, passer un moment avec eux, parler avec eux.

C'est perturbant.

Oui, perturbant. Une grosse remise en cause de nos certitudes.

Vous en avez certainement entendu parler. Les indignés, qu'ils soient de Madrid, d'Oakland ou de Montréal continuent à affirmer leurs croyances.

"Nous sommes indignés du fait que les profits de quelques-uns aient prédominance sur les qualité de vie de la majorité".

Leur mouvement mérite que l'on leur prête un peu d'attention, à défaut de soutien direct.

Ils le savent, qu'une grande partie de la population s'en fout de leur mouvement.

"Nous sommes indignés du nombre hallucinant de nos concitoyen(ne)s convaincus que tout va bien tant que les occupations soient doubles, que lesclans soient  en guerre et que les oeufs de la poule soient en or.. "

J'ai passé une bonne partie de la journée à parler avec eux.

Eux, ce sont  des étudiants, de employés, des familles, des exclus de la société, des indigents.

 

Les indigents?

Avant hier, j'avais tendance à penser que tous ces exclus ( exclus volontaires ou non) nuisaient à ce mouvement. La crainte qu'une majorité de la population prennent ce mouvement pour un ramassis de fainéants et de clochards. Surtout de clochards. J'ai fait la remarque à un des jeunes, visiblement actif dans le mouvement. "comment voulez vous qu'un mouvement qui dénonce les inégalités exclue les indigents.. ce n'est pas possible".

 

J'ai aimé cette réponse, même si je ne sois pas certain que le mot "indigent" soit le plus adapté.

Et j'ai compris aussi quelque chose.

Enfin, je crois.

Les pauvres, les exclus, les sdf, les clochards, appelez les comme vous voudrez, je ne suis   pas  certain que ce soit de la bouffe qu'ils viennent chercher avec les Indignés.

C'est surtout le fait qu'avec les Indignés, ils existent.

Ils ne sont plus ceux sur qui notre regard ne s'attarde pas, comme si nous ne voulions pas les voir.

Dans le square Victoria ou ailleurs dans le monde, ils existent.

On les voit, on leur parle.

J'ai parlé avec lui.. 

acquine-0641.jpg

 

Il m'a parlé de lui. Sa vie, ses choix.

Il semblait  fier de m'expliquer comment, avec deux pierres, il fait des piquets pour renforcer les tentes du campement. Probablement que le manque d'intérèt est plus dur pour lui que le manque de confort. 

Je crois bien qu'à partir de maintenant, même si je ne leur donne pas d'argent, je vais quand même les regarder et leur sourire. Ça doit être une injure pour eux, de faire semblant de ne pas les voir.

Pas fier,j'ai même pas pensé à lui demander son nom.. 

Vous ne croyez pas?

 

Ps, l'image a été passée en noir et blanc avec Silver efex un plug-un spécialisé dans le traitement noir et blanc et qui fonctionne aussi avec photoshop éléments.. À essayer

Repost 0
Published by dominique bouvet - dans Quelques mots
commenter cet article
6 novembre 2011 7 06 /11 /novembre /2011 13:32

Non, vraiment pas drôle. Moi, je vous le dit. 

Et je peux le dire, j'ai été témoin.

Le héron, il reste de longues heures les pieds dans l'eau.. Pas de main pour s'aider, Pas de filtre polarisant, et pas de poissonnerie pour pas avoir l'air con quand il est bredouille...

Faut que je vous raconte.

Je suis retourné voir mon héron, Ardea herodias, de son vrai nom..

C'était pas son jour. Il avait dû se lever de la mauvaise patte.. 

Je l'ai vu plusieurs fois, plonger la tête dans l'eau,

heron1.JPG

Souvent, même rester le bec dans l'eau, enfin, je veux dire, ressortir sans rien..

Pas si cons les poissons.. 

Je l'ai vu aussi, ressortir le bec garni. En général, le poisson est au bout du bec, logique, non?

heron2.JPG

 

Et de la coupe aux lêvres, enfin, je veux dire du bec au gosier, le chemin est long..

Et là, pas de mains, pour s'aider.. seulement des mouvements risqués...  qui consistent à rejeter la tête en arrière pour rapprocher la victime du gosier..

heron4.JPG

 

Mais ça ne marche pas à tous les coups.. et parfois, c'est au bord du bec que le poisson se retrouve..

heron5.JPG

 

L'image d'après? Non. je l'ai ratée.. Le poisson est tombé. J'ai seulement capté la tête du héron après. 

Comme c'est en muet, je vous laisse imaginer ce qu'il dit...

heron6.JPG

 

Plusieurs fois, il a replongé. Non, lui n'a pas la possibilité d'aller magasiner son repas à la poissonnerie du coin..

 

heron55.JPG

 

 

Puis, il a été pris d'un comportement bizarre.. Comme une danse, étrange, les ailes déployées..

heron8.JPG   heron9.JPG  heron11.JPG

 

De retour, à la maison,

J'ai compris que mon héron, 

ne pêtais pas les plombs, non.

Il luttait contre la réverbération..

(oh oh, ça rime...)

Et oui, il semblerait que pour mieux voir ses proies, le héron, qui n'a pas de filtre polarisant lui, se sert de ses ailes pour supprimer la réverbération.

Pas con, les hérons..

J'ai fait un petit montage (très perfectible) qui montre toute cette séquence.. 

Comme quoi, la photo ça nous en apprend.. 

Qu'en pensez vous?

Repost 0
Published by dominique bouvet - dans Regarde ce que j'ai vu
commenter cet article
4 novembre 2011 5 04 /11 /novembre /2011 07:22

Oui, elles ont fini de trembler. Il n'y en a plus une seule sur les branches.

Tranquille jusqu'à l'automne prochain. 

Fini de m'énerver avec mes réglages pour tenter de traduire un mouvement. 

Les feuilles de tremble, ça finissait par me faire shaker... 

 

tremble5.jpg

 

J'aime ce mouvement un peu fou de la feuille de tremble.. Au moindre vent, elle se met à danser au bout de leur tige.

Un écrivain a bien décrit ça:

"

Le citadin que je suis s'émerveille. Mais il faut bien voir que le rapport du tremble au vent est en tous points différent de celui des autres arbres qui m'entourent : peupliers, érables, sapins, cèdres. Leurs branches se penchent ou se balancent tandis que chacune des milliers de petites feuilles d'un tremble prise isolément tremble au vent, le reçoit tout entier pour son compte, remue en tous sens et de tous côtés. Chaque petite feuille ne tient son branle que d'elle-même — ou du vent. Elle se passe de la médiation de la branche. Certes on ne peut nier que la feuille du cerisier bouge un peu quand il vente. La difficulté est de savoir ce qui dans son mouvement est redevable au vent seul ou au vent par l'arbre, de proche en proche, de branche en branche André Belleau.

 

J'ai essayé de saisir ce mouvement, encore et encore. 

 

tremble1.jpg   tremble2.jpg  tremble4.jpg  tremble3.jpg

 

Oui, c'est vrai, il n'y a pas que du tremble. 

L'année prochaine, il va me falloir investir dans un filtre gris, c'est ça la solution.

Qu'en pensez vous?

 

Repost 0
Published by dominique bouvet - dans Regarde ce que j'ai vu
commenter cet article
1 novembre 2011 2 01 /11 /novembre /2011 13:28

http://actuphoto.com/files/242960020_syrie.jpg

Cette photo est d'Antoine Agoudjian.

 

Petite réflexion à propos de l'argentique. 

Pour moi, la photo c'est de l'affaire ancienne.

Ça date de l'époque pendant laquelle  mon ami Guy me montrait dans son labo comment développer àl'éponge,   sur une porte,  une image trop grande pour tenir dans la cuve.

Petit à petit, les coûts m'avaient fait abandonner la photo en tant que passe temps.

Trop cher de faire des essais..

Puis le numérique est arrivé.

Pour moi, une seconde jeunesse ( bien sûr, au niveau photo, seulement.. hèlas..)

La possibilité de faire des tests, d'essayer.  J'ai ét convaincu que le numérique permet de s'améliorer.

Oui, mais parfois je me pose la question suivante: La possibilité d'essayer sans risques est-elle bonne pour la qualité des photos?

Vous me suivez?

"Est-ce que l'aléatoire lié à l'argentique n'était pas garant d'une meilleure qualité?"

 

  Je me suis mis à gamberger encore plus fort à cette question après avoir lu un commentaire d'un photographe: Antoine Agoudjian, il dit : " En noir et blanc, le rendu numérique est trop poli, trop parfait, alors qu'en argentique on est dans l'aléatoire qui contribue à l'émotion. J'ai besoin, sur le terrain, de ne pas être sûr que la photo sera bonne. Et j'ai besoin des surprises une fois la photo développée. "

 

Je trouve ça bien intéressant..

C'est vrai que pratiquement,  la question ne se posera bientot plus.

Il y a de moins en moins de films disponibles sur le marché.

Il ne reste  que 4 modèles  disponibles en  boitiers argentiques. Leica M7 et Mp, Nikon Fm et F10.

Mais ça n'empèche pas de se poser la question de l'avantage de l'aléatoire en argentique.. 

Et de peut-être ressortir de vieilles cartes en 128 mp, pour nous obliger à choisir plutot qu'engranger des images..

Vous en pensez quoi?

La possibilité d'essayer sans risques est-elle bonne pour la photo ?

 

Un article sur la situation actuelle de l'argentique.

 

Le site d'Antoine Agoudjian

 

 

Et bonne réflexion.. 

Vous pouvez lire un article très intéressant sur la situation de l'argentique en photographie ici http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/enquete/020993452643-les-orphelins-de-la-photo-argentique-241598.php Mais ça ne répond pas à ma question: La possibilité d'essayer sans risques est-elle bonne pour la qualité des photos?

Repost 0
Published by dominique bouvet - dans Parlons matériel
commenter cet article
30 octobre 2011 7 30 /10 /octobre /2011 13:10

IMG_0258_1600.jpgLE HÉRON

Un jour sur ses longs pieds allait je ne sais où

moi je sais..c'était là : proche de la  maison du Meunier,

parc-nature de l'Île-de-la-Visitation 10897, rue du Pont, Montréal (Québec)

Le héron au long bec emmanché d’un long cou.

Je confirme.. long cou.. 

Il côtoyait une rivière.

pas une rivière,la rivière des prairies..

L’onde était transparente ainsi qu’aux plus beaux jours ;

transparente,transparente..me demande comment il fait pour voir les poissons, ce héron.

 

Je suis resté 45 minutes immobile pour le voir attraper un poisson.. C'est étonnant et patient. 

IMG_0262_1600.jpg    IMG_0322_1600.jpg

 

 

Bon appétit....

 

Qu'en pensez vous? 


Repost 0
Published by dominique bouvet - dans Regarde ce que j'ai vu
commenter cet article
29 octobre 2011 6 29 /10 /octobre /2011 13:04

Petit clin d'oeil à Pastelle...

 

Je crois que j'ai retrouvé ton nounours, 

À mon avis il a mal supporté la rupture.. 

 

acquine-0092.jpg              acquine-0097.jpg

 

C"est bizarre, ce qu'une simple chose peut remuer en nous.

Au fond, c'est pas différent d'une bouteille vide jetée.

Ce n'est qu'un détritus abandonné au bord du fleuve.. non?

 

Soyez indulgents avec le cinéaste. N'est pas Lelouch qui veut..

Mais ça fait un bail que je voulais m'essayer à filmer avec le 7d.. 

Repost 0
Published by dominique bouvet - dans Regarde ce que j'ai vu
commenter cet article
27 octobre 2011 4 27 /10 /octobre /2011 12:22

Dans la série "je meurs où je m'attache", une étreinte particulière.

acquine-9894.JPG

D'après moi, "ils" vont passer l'hiver ensemble... 

Vous aimez? 

Repost 0
Published by dominique bouvet - dans Regarde ce que j'ai vu
commenter cet article