Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 août 2012 4 30 /08 /août /2012 22:38

Mise en garde, le texte qui suit n'a aucune valeur scientifique et ne doit pas être utilisé autrement que pour plaisanter. 

 

elportebonheur-1592.jpg


Vous êtes vous déjà posé la question?

Quel est le rapport entre les macareux et les lapins?

Oui, je sais, c'est une question plus que bizarre..

On a tendance à penser que tout différencie léporidé et fratercula.

Et c'est vrai. L'un est un oiseau, l'autre un mammifère.

L'un mange des carottes et l'autre des capelans.                                                                                               (je me demande le macareux à la moutarde, c'est bon??)

 

L'un dort en mer, l'autre en terre.

Et pourtant, et pourtant.

Saviez vous que le macareux éléve sa progéniture dans un terrier, tout comme le lapin.

"Le macareux creuse à l'aide de son puissant bec et de ses pattes de profonds terrier (1 à 2 m de long) où il construit et protège son nid."

elportebonheur-1604.jpg

 

Mais le plus drôle, lisez donc ce que j'ai trouvé à propos des moeurs sexuelles du macareux:

" L'accouplement, bref (5 secondes en moyenne), est fréquemment répété."

Voyez, comme le lapin.*(note de l'éditeur:toute ressemblance avec un personnage existant ou ayant existé est totalement fortuite....)

 

elportebonheur-1614.jpg

 

elportebonheur-1621.jpg         elportebonheur-1623.jpg           elportebonheur-1611.jpg

 

elportebonheur-1619.jpg

 

Les photos ont été faites au pied d'une falaise de l'île aux perroquets dans l'archipel de Mingan.

Boitier Canon 7D, objectif Canon 70/200 f2.8 USM. 

Ces animaux sont très drôles, touchants, j'espère qu'ils ne sont pas susceptibles et qu'ils ne m'en voudront

pas de les avoir comparé  à des lapins..


Repost 0
Published by dominique bouvet - dans Quelques mots
commenter cet article
29 août 2012 3 29 /08 /août /2012 23:18

Une des iles de l'archipel de  Mingan est appelée l'Île aux perroquets.

Pas de perroquets au dessus du 50e parallèle, pas plus d'ara que de gris du gabon.

Seulement des macareux. Des macareux moine, aussi appelé "perroquets de mer". 

Ce sont des oiseaux que j'adore.Une bouille fantastique, des allures très drôles à l'envol ou à l'amerissage.

 

 

elportebonheur-1639.jpg

 

elportebonheur-1497.jpg

 

elportebonheur-1478.jpg

 

elportebonheur-1599.jpg

 

elportebonheur-1512.jpg

 

Les photos ne sont pas malheureusement ce que j'aurai aimé. La prise depuis une chaloupe avec un petit 70/200, n'est pas idéale.  J'avais acheté un doubleur de focale Canon Extender 2X pour mieux profiter. Hélas, j'ai perdu ce doubleur dans un bois avant le départ.  Si si, c'est possible.  

 

Pour info, les images ont été faites par une journée avec une légère brume.  Elles ont été "retravaillées" avec Lightroom 4.1 que je vous recommande chaleureusement, c'est un logiciel fantastique. 


Repost 0
Published by dominique bouvet - dans Quelques mots
commenter cet article
28 août 2012 2 28 /08 /août /2012 22:33

"Ah, non, pas vrai, pas encore une église. Mais ma parole, il vire ouaouraon de bénitier"

Oui, j'entends déjà les commentaires..

Non, rassurez vous, je ne suis pas en pleine crise mystique.  C'est la dernière fois que je vous parle d'une église de la côte nord.  Et il faut vous dire, j'ai deux raisons particulières pour avoir un faible pour celle-là.

L'église Saint-Hippolyte de rivière au tonnerre...

Mon père,  son prénom, c'était Hippolyte, et Tonnerre, c'est ma ville de naissance. 

Mais soyons sérieux, cette église est tout simplement belle. 

elportebonheur-1816.jpg

 

""Cette église fut construite entre 1908 et 1912 par plus de 300 bénévoles pour qui il était important d'avoir une église dans leur village. En 1975, l'église a subi une cure de restauration. Cette église a été construite selon un plan traditionnel en croix de style normand. Elle est d'ailleurs unique dans la région. Sa nef fait plus de huit mètres de hauteur et l'église est décorée d'une soixantaine de sculptures faites au couteau de poche.""

Ce qui surprend dans cette église, c'est la lumière qui tombe des fenêtres sans vitraux sur un intérieur tout de bleu et de blanc. C'est superbe.

elportebonheur-1820.jpg

 

elportebonheur-1819.jpg             elportebonheur-1830.jpg          elportebonheur-1827.jpg

 

elportebonheur-1825.jpg

J'ai essayé de montrer les jeux de lumière et d'ombres dans cette église. Pas simple.  

Si vous passez par la région de Sept-îles et qu'il vous prend l'envie de visiter cet endroit particulier. 

Je vous donne l'adresse:


Église de Rivière-au-Tonnerre

18, rue de l'Église Rivière-au-Tonnerre

Québec, Canada

G0G 2L0

Rue de l'église.. ça s'invente pas.  

Si cela vous tente de visiter cette église en virtuel 360degrés.. c'est là


Repost 0
Published by dominique bouvet - dans Regarde ce que j'ai vu
commenter cet article
27 août 2012 1 27 /08 /août /2012 23:13

Vous connaissez sans doute ça..

 

""La route est longue jusqu'à Tipperary,

La route est longue pour y aller.

La route est longue jusqu'à Tipperary,""

 

C'est souvent ce que l'on pense lorsque l'on roule vers le bout de la 138.

D'immenses étendues pratiquement désertes dans lesquelles la roule s'étire sans fin. 

elportebonheur-1728.jpg

Et regardez bien, "sur la plaine là bas, il y a un homme qui vient... " regardez bien, au bout de la ligne blanche... 

 

elportebonheur-1730.jpg

Vous le voyez mieux, cette fois?? Non, c'est pas un homme, 

 

elportebonheur-1731.jpg

Une femme, seule à vélo, à des dizaines de kilométres de la prochaine bourgade.. 

J'étais pratiquement  à genoux pour la photographier depuis le sol.. En passant, près de moi, elle m'a simplement demandé : "tout est sous contrôle?"  Quand je lui ai répondu que oui, elle a continué sa route...

 

elportebonheur-1733.jpg

Quel moral... Pas vrai?

Repost 0
Published by dominique bouvet - dans Regarde ce que j'ai vu
commenter cet article
26 août 2012 7 26 /08 /août /2012 23:12

L'archipel des îles Mingan se trouve au nord du golfe saint Laurent, à quelques 1120km de Montréal ou 16heures de route puisqu'ici on parle plus de temps de route que de kms.

 

mingan1.jpg

(cliquez si vous voulez...) 


Tout l'archipel est aujourd'hui un parc national.

Il comprend un millier d'iles, d'ilots répartis sur 150knm.

Réputé à la fois pour ses monolithes de calcaire qui crèent des silhouettes étonnantes et ses oiseaux marins, c'est un endroit qu'il faut voir.

Déjà venu là en 2003, j'avais très envie de revoir cet endroit.

Pour comprendre la physionimie de l'endroit, il faut parler un peu de son histoire géologique.

Sur la base granitique du bouclier canadien dont on estime l'âge à 1 milliard 'années, des couches de sédiments marins se sont accumulès en strates calcaires. Remontés à l'air libre après le retrait des eaux,les couches ont été sculptèes par l'érosion. (pour plus de détails sur ce qui a faconné cet endroit unique, reportez vous à la fin de cet article)

 

elportebonheur-1391.jpg

 

C'est ce qu'il reste des couches que l'on vient aujourd'hui admirer et naturellement photographier.

 

elportebonheur-1383.jpg

 

elportebonheur 1398                elportebonheur-1400.jpg                elportebonheur-1401.jpg

 

Le grand jeu consiste à trouver des ressemblances  à ces "sculptures". On peut aussi se contenter de les admirer. 

      Le site de Parc Canada de l'archipel des Îles Mingan, 


Repost 0
Published by dominique bouvet - dans Quelques mots
commenter cet article
25 août 2012 6 25 /08 /août /2012 23:41

Ce que je vous ai montré hier, ce n'est qu'une partie de la plante. Pour être plus précis, il s'agit de la fleur de sarracénie qui comme vous le constatez est pourpre..  

Divers-Cit- 1692

D'où le nom Sarracenia purpurea. Purpurea, comme chacun sait signifie pourpre en latin. Comme Rosa, signifie rose.. (Merci Jacques...).

La Sarrcenie est une plante étrange. La fleur étonne, mais que dire des feuilles de cette belle. 


La feuille de la plante c'est ça:

 Divers-Cit- 1745

 

Vu de près, On dirait presque une oreille. 

Divers-Cit--1746-copie-1.jpg

 

 

Divers-Cit- 1698

 

Et vous remarquez tout de suite, qu'il y a des "oreilles" vertes et des rouges. On soupconne les feuilles de sarracénie de se raconter des histoires.  Et celles qui rougissent seraient en fait choquées par les histoires racontées par celles qui en racontent des vertes et des pas mûres.  Ah le merveilleux monde végétal des tourbières. 

Très sérieusement, Sarracenia purpurea est une plante carnivore.  Sa feuille est comme un conque. La feuille conserve l'eau de pluie dans laquelle des insectes viennent se noyer. La plante se nourrit en fait d'insectes qui ne savent pas nager.  

 

Divers-Cit--1726.jpg

Le haut de la feuille est garni de petits cils qui sont là pour empêcher l'insecte de sortir. C'est assez cruel quand on réfléchit bien. Belle et cruelle, je me demande si c'est pour ça qu'on a donné un nom féminin à cette plante? 

Et pour en savoir plus sur cette plante, vous pouvez aller lire ici. On prétend que les autochtones utilisaient les feuilles de sarracenie comme pipe ou gobelet.. Vous en pensez quoi? 

 

 

Repost 0
Published by dominique bouvet - dans Regarde ce que j'ai vu
commenter cet article
24 août 2012 5 24 /08 /août /2012 23:14

 La tourbière, un milieu bien particulier. Pour utiliser un terme à la mode c'est un un écosystème surprenant.

Il y a beaucoup de tourbières visibles au bord de la route 138, lorsque l'on arrive après Sept-Iles. Une tourbière ça ressemble à ça.

Divers-Cit--1693.jpg

Une végétation rase et beaucoup d'eau. 

Quand on s'approche (en faisant attention à ne pas s'enfoncer, ni se faire bouffer par les maringouins)  et que l'on commence à regarder de près, notre attention est vite attirée par une drôle plante. Une tige raide surmontée de ce qui semble être une fleur.

Divers-Cit--1694.jpg

 

Divers-Cit--1689.jpg

 

Divers-Cit--1692.jpg

Divers-Cit--1696.jpg

La partie verte au centre est le fruit de la sarracénie. 

 

Passé la première surprise de voir cette fleur bien spéciale et que l'on regarde autour, on découvre vite

une autre curiosité. Comme une oreille, rouge aussi, tournée vers le haut, attirante. 

Divers-Cit--1745.jpg

Quelques recherches sur Internet nous permettent d'apprendre que nous avons, là, affaire à une plante carnivore.  La sarracénie pourpre. Il y a tant à dire et j'ai tant de photos à vous montrer de cette plante carnivore que je vais être obligé de reporter la suite à demain.... Vous allez voir, c'est surprenant. Rien que de savoir que (parait-il)  les indiens se servaient de la sarracénie pourpre ( je précise tout de suite, ce n'était pas pour ses vertus anti-insesctes).

 

À demain, donc si vous le voulez bien... 


 


 

 

 

 

 

 

Pourpre, attirante. En regardant de plus près on remarque vite quelque chose de

Repost 0
Published by dominique bouvet - dans Regarde ce que j'ai vu
commenter cet article
23 août 2012 4 23 /08 /août /2012 23:11

Ekuanitshit; prends soin du lieu où tu es.

Le Québec est un pays dans lequel la religion catholique a pris une place importante.

Il suffit de parcourir le bas de la belle province de nouvelle france  pour voir s'égrener le long des kilomètres de route, les noms de villes et villages, qui sont autant de noms de saints et de saintes.

De Saint Didace à Saint Dominique du rosaire en passant par Saint Modeste, la liste des saints et des saintes est longue, au point que l'on ne sait plus très bien à quel saint se vouer.

Pendant la colonisation de la province de Québec, les coureurs des bois ouvraient la route aux soldats, suvis de près par les missionnaires chargés de convertir les "sauvages" aux "saines croyances".

Pendant la balade dans le nord du golfe du Saint Laurent, j'ai visité une église bien particulière. Celle de la communauté Innu (montagnais) de Mingan. Une église dans laquelle un étonnant mélange de religion catholique se teinte de culture autochtone. C'est surprenant et assez émouvant.

Le village de la communauté Innu de Mingan s'appelle 

Ekuanitshit; ce qui signifie  "prends soin du lieu où tu es" dans la langue Montagnaise. 

 

Dans le coeur de l'église, les classiques de la culture des premières nations sont présents. 

Divers-Cit--1663.jpg

cliquez pour aggrandir les photos. 


 

Le chemin de croix a délaissé les ors et les platres pour le cuir et le bois. 

Divers-Cit--1657.jpg

 

 

les vitraux surprennent. 

Divers-Cit--1654.jpg

 

 

Sur l'autel, la nature, est là à la place des objets en or. 

Divers-Cit--1658.jpg

 

 

 

Une sculpture en bois ressemble à un totem. 

Divers-Cit--1660.jpg

 

Et dans le cimetière catholique, la tombe d'un enfant d'innus convertis cotoie celles de blancs venus de france. 

Divers-Cit--1677.jpg

 

Un endroit bien particulier. Très émouvant. 

Vous aimeriez voir ça..

Repost 0
Published by dominique bouvet - dans Regarde ce que j'ai vu
commenter cet article
22 août 2012 3 22 /08 /août /2012 23:03

Que d'eau, que d'eau.

Le Québec est un pays riche.

Riche de ses grands espaces, riche des ses mines, mais surtout riche de son eau.

Lorsque l'on parcourt ce pays, on a souvent l'impression que partout il y a de l'eau.

Et ce n'est pas une impression.

Il y a de l'eau partout.

qbcmeri_5m_hyd.jpg

Laissons parler les chiffres.

La surface occupée par l'eau, est de 21.3% au québec..

% en france.

Mieux, la surface occupée par l'eau au québec est égale à la moitié de la surface occupée par des terres en france.

Amusant non?

  Et de l'eau, pendant le voyage vers la cote nord, j'en ai vu..

Le fleuve, des lacs, des rivières et des chutes.

Des chutes fantastiques.

Tenez, on va commencer par les chutes de la rivière Manitou.

La rivière Manitou est située à 70km à l'est de Sept-iles. Cette rivière longue de 125km va se jeter dans le golfe du Saint Laurent.

 

Divers-Cit--1271.jpg

 

""Pour les Algonquiens, manitou désigne surtout le Grand Esprit qui se manifeste dans toutes sortes de phénomènes tels que l'immensité d'un rocher, la profondeur ou l'impétuosité d'une rivière, comme c'est le cas de la Manitou. Une légende veut que les Amérindiens aient donné ce nom à la rivière à la suite d'une grande bataille entre les Micmacs et les Innus, près d'une chute de 35 m située à quelques kilomètres de l'embouchure ; les Micmacs furent anéantis à l'exception de leur chef ; s'approchant de son vis-à-vis innu et l'invitant à le tuer, il l'embrassa et, tout en l'étreignant, l'entraîna dans la chute où tous les deux disparurent ; les Amérindiens appelèrent la chute manitousins qui signifie «chute des conjurés». ""

 

Divers-Cit--1284.jpg       Divers-Cit--1286.jpg       Divers-Cit--1301.jpg

 Pour rappel, les chutes du Niagara qui attirent tant de touristes mesurent 57 mètres, celles de la Manitou 35mètres.

Vous le prenez comment, vous? sec ou à l'eau??


 


Repost 0
Published by dominique bouvet - dans Regarde ce que j'ai vu
commenter cet article
21 août 2012 2 21 /08 /août /2012 22:55

Sur la plage abandonnée

Coquillage et crustacés

Qui l'eût cru déplorent la perte de l'été

Qui depuis s'en est allé..

Divers-Cit--1241.jpg


 

 Ah, le "qui l'eût cru".. fallait oser.. pas vrai?                                                                            L'entendre chanter ça au temps de sa splendeur ça me filait des boutons,                                Mais l'imaginer chanter ça, asteure.. Ouh là là..

Bon suis vraiment pas fin avec BB.. 

 

Divers-Cit--1225.jpg


Voilà, les photos  ont été faites sur une plage à l'est de Sept-iles. Sur la baie de la boule.

Ne pensez pas que ce nom a été donné pour faire concurrence à la Baule.  Il y a coquillages et crustacés, et c'est pas la fin de l'été.. 

 

Divers-Cit--1222.jpg

 

Divers-Cit--1234.jpg

Divers-Cit--1243.jpg

 

Vous avez vu la plage? Pas de parasols, pas de chaises longues, pas de seins nus; pas de vendeurs de bébelles souvenirs,  le paradis.. 

Bon ok, l'eau est pas bien chaude, mais avec le réchauffement climatique en 2140, je vais pouvoir

me baigner tranquille...

Marrant non??

Repost 0
Published by dominique bouvet - dans Quelques mots
commenter cet article