Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 mars 2013 1 04 /03 /mars /2013 23:36

50 nuances de gris.

Eh eh, je vois des  sourcils relevés..

 Si vous pensez que je vais vous parler du phénomène "littéraire" du moment, vous vous trompez.

Je vais laisser Mme EL. James surfer sur la mode du moment.

Je n'ai pas lu, mais il parait qu'il n'y a pas de quoi fouetter un chat..

. Et puis je ne suis pas certain que si je soumets un article ici, ça passerait..

Et de toute façon, je ne suis pas maitre en la matière.

Je voulais utiliser le titre anglais, 50 shades of grey, mais j'ai eu peur de me faire punir par l'Oqlf. Ils sont tatillons en ce moment.

Bon cessons ce bavardage sans queue ni tête, et passons à mon petit junco tout en nuances de gris.

giedrius-7323.jpg

giedrius-7312.jpg

 

giedrius-7324.jpg

 

Ça doit être un junco ardoisé. Junco hyemalis, espèce de passereau appartenant à la famille des Emberizidae.

Bonne journée à toutes et tous..

à propos, l'avez vous lu? 

Repost 0
Published by dominique bouvet - dans Regarde ce que j'ai vu
commenter cet article
3 mars 2013 7 03 /03 /mars /2013 23:00

Avant, en marchant, je regardais souvent que devant mes pieds.

Maintenant, j'ai souvent la tête en l'air.

Surtout l'hiver. 

Plus une feuille pour tout camoufler, oiseaux et autres choses étonnantes.

Je suis étonné par le nombre de nids de guêpes que je vois. 

Et pas des petits, certains sont très gros. 

giedrius-7326.jpg      giedrius-7327.jpg

 

Vus de près, le travail des guêpes est surprenant:

giedrius-7189.jpg

 

Presque artistiquem ,même:

giedrius-7196.jpg

 

Mais l'hiver, le nid est désert. 

giedrius-7194.jpg

 


giedrius-7195.jpg

 

Où sont-elles? 

Ne me dites pas qu'elles sont parties dans le sud....

Bonne semaine à toutes et tous. 

Photos faites au 7D, avec le 70/200 en partie avec les bagues Kenko ou le doubleur de focale. 

Repost 0
Published by dominique bouvet - dans Quelques mots
commenter cet article
2 mars 2013 6 02 /03 /mars /2013 23:01

À la fin de l'hiver (presque..) la neige, humide, lourde devient collante.

Elle enrobe brièvement tout. Donne à la ville une allure étonnante.

Elle révèle à quel point la ville est "branchée"

giedrius-7199.jpg

Des fils et des poteaux partout.. de l'Hydro hideux. 

 

giedrius-7198.jpg

Des portées sans note ni oiseau. 

 

giedrius-7205.jpg

Dans les ruelles désertes, les cordes à linge sont orphelines. Ni linge, ni épingle à linge.

Bon dimanche à toutes et tous

Repost 0
Published by dominique bouvet - dans Regarde ce que j'ai vu
commenter cet article
1 mars 2013 5 01 /03 /mars /2013 22:30

Et je crois bien qu'Elisa a raison. Elle qui est une québecoise vivant en France sait bien  qu'un dépanneur ça fait partie de la culture d'ici.  

Un dépanneur n'est pas une personne qui vient dépanner votre machine  à  laver (laveuse) ou toute autre bebelle qui vous a laché.  Un dépanneur c'est un peu "l'arabe du coin" des français des villes ou le "corner store" des anglais. 

Le dépanneur est relativement récent dans le paysage des villes d'ici.  Il date du début des années 70.

Est-il apparu à la suite d'une loi sur les heures d'ouverture des commerces comme le pensent certains? Est-il apparu en remplacement de petites épiceries victimes de l'apparition des Supermarchés? 

Dans les années 50/60 (je n'ai pas la date exacte) le coin des rues Beaubien Est et Christophe Collomb, ça ressemblait à ça:

 

beaubien_est_coin-christophe-colomb.jpg

Quatre commerces, un resto, une épicerie un salon de coiffure et une banque.

Quand j'ai trouvé cette photo (avec d'autres) sur internet, je me suis amusé à aller au même endroit, pour chercher à reproduire le cadrage fait par le photographe plus de 50ans avant.

giedrius-0796.jpg

Toujours 4 commerces, l'épicerie a disparu, un dépanneur est apparu. 

Il y en aurait plus de 5500 au Québec, de ces magasins dans lesquels tu trouves presque uniquement des choses interdites aux moins de 18 ans. Tabac, bière, et loteries.. avec un peu de lait, quelques journaux, et des friandises pour les gamins. (les merveilleux bonbons à 1 cenne (maintenant, c'est 10 cennes).

Avant principalement exploités par des Québécois, ils sont souvent maintenant gerés par des asiatiques, et d'autres ethnies. 

giedrius-3056.jpg

Dépanneur très typique d'un quartier populaire, sur la rue Ontario. On voit bien que la bière, et les livraisons de caisses de bière  le font vivre. 

giedrius-3067.jpg

Les bicykes de livraison sont  au dépanneur ce que la baguette de pain est au Français.  (C'est plus vrai??)

giedrius-5820.jpg

Même la nuit, on livre.. 

 

Je n'ai jamais fait de photos de l'intérieur d'un depanneur.  Et pourtant, j'en ai exploité un pendant plus de 8 ans..  

 

Si vous désirez en savoir plus, j'ai trouvé un article intéressant ici.


Repost 0
Published by dominique bouvet - dans Quelques mots
commenter cet article
28 février 2013 4 28 /02 /février /2013 21:10

 C'est vrai, le Québec en fait rêver plus d'un.

Demandez à nos cousins de la vieille France. La Belle province, la nouvelle France, les fait rêver.

Et c'est compréhensible.

Imaginez-les, eux.. entassés à je ne sais combien de dizaines de millions dans un pays trois fois plus petit que le Québec. Un pays trois fois plus petit que le Québec avec 8 fois plus d'habitants..

Je vous laisse calculer le rapport entre les deux densités d'habitants au km2...

Mais revenons à ces contrées qui font rêver.

Il faut rester réalistes.

Le paradis sur terre ça n'existe pas.

On peut rêver des plages de sable fin des caraïbes et attraper la turista( ou tourista). Également appelée diarhée du voyageur.

Vous devez vous demandez comment je peux débuter en parlant d'un Québec qui fait rêver et finir sur la diarhée du voyageur?

On le sait, le Québec, ce n'est pas un pays, c'est l'hiver ( Gilles Vignault).

L'hiver c'est la neige.

giedrius-5793.jpg

 

La neige, celle qui fait rêver comme celle des Laurentides.

Oui, mais il y a aussi la neige, celle qui tombe sur les villes.

Celle de Montréal.

Et la turista pour les Caraïbes, c'est comme la slush pour Montréal.

Expliquons.

Lorsque le thermomètre flirte avec le zéro degré, la neige est lourde.

Elle fond vite.

Avant qu'elle soit enlevée ou complétement fondue, elle se transforme dans les rues en une bouillie infame. Moitié neige, moitié eau.

giedrius-7272.jpg

On appelle ça la slush ( ou sloche) à cause du bruit que l'on fait en marchant dedans..

J'ai immortalisé le pied qui fait slush...

giedrius-7232.jpg

 

giedrius-7280.jpg

Vous pouvez facilement vous amuser à faire pareil.

Il y a plusieurs conditions à cela:

-habiter dans un endroit ou vous pouvez trouver de la slush (Je doute que dans le sable, ça fasse pareil)

-avoir des souliers bien étanches.

-régler votre appareil sur la prise en rafale et grand angulaire.

-faire plusieurs essais pour être certain d'avoir la bonne prise.

-Et condition la plus importante: être capable d'ignorer les  regards de ceux qui vous voient sauter dans la slush.

 

Les enfants ici adorent la slush,

http://www.twenteensomething.com/wp-content/uploads/2010/05/slush.jpg

 

 

celle qui est vendue dans les dépanneurs. Mais vous appelez peut-être ça un granité.

J'espère que vous savez ce qu'est un dépanneur..

Bonne journée à toutes et tous


Repost 0
Published by dominique bouvet - dans Quelques mots
commenter cet article
27 février 2013 3 27 /02 /février /2013 22:38

Une vieille boîte de conserve? 

Ça peut faire le bonheur des oiseaux.. Faites en une mangeoire.

giedrius-6763.jpg

 Mangeoire  version multi-ethnique...

 


giedrius-6762.jpg

Ou mangeoire  version "fast-food"..

J'ai un peu de retenue à utiliser ce terme de fast-food. Je ne voudrais pas que OQLF (office québecois de la langue française) vienne contester ce terme barbare. 

En fait, c'est vrai.. rectification "version mangeoire "restauration rapide"..

Je rigole, mais ils sont en pleine crise.. Un restaurant italien de Montréal, doit modifier ses menus,  Pasta, c'est interdit... 

Si vous voulez rire un peu, allez lire le récit de ce qu'ici on appelle le "pastagate".. c'est hilarant. 

Ça prouve que zèle peut très fort ressembler  à de la bêtise. 


Revenons à notre recyclage. 

giedrius 7181

Version Mangeoire qui "améliore le confort digestif"..


 

Comme promis, pour ceux qui veulent en savoir plus sur le "pastagate, c'est là"

Pis, les cousins français, s'il vous plaît, vous marrez pas.. des fonctionnaires zèlés doit bien y en avoir aussi chez vous.. non? 


Repost 0
Published by dominique bouvet - dans Quelques mots
commenter cet article
26 février 2013 2 26 /02 /février /2013 22:39

Bien souvent on utilise des expressions, des formules sans trop en connaître la signification.

Je vais vous donner un exemple:

Pot-pourri.

Un mélange de plantes, de fleurs séchées, un mélange de choses diverses, un reprise mélangée de chansons. 

Pour pot, je comprend, mais pourri.. pourquoi pourri? 

Parce que pourri, ça sent pas bon, en général. C'est pas trop flatteur.

Qu'en pensez vous? 

Pourquoi ce bla-bla?

C'est simple, j'ai choisi, aujourd'hui de vous montrer un pot-pourri hivernal du jardin botanique. 

Pourquoi pourri?

Parce que l'hiver, ça suffit.....

Ça m'pourrit la vie... 

Surtout quand il fait gris.

giedrius-7088.jpg

 

 

giedrius-7069.jpg

giedrius-7067.jpg

 

Bonne journée à toutes et tous...

C'est pas "fin" de ma part, mais paraît qu'en France aussi, vous en avez un vrai d'hiver.. Ça me console un peu.. 

Repost 0
Published by dominique bouvet - dans Quelques mots
commenter cet article
25 février 2013 1 25 /02 /février /2013 23:08

giedrius-9747.jpg

Je vous l'avais présenté. Pas encore sorti du nid. Un épervier de cooper. C'était le 29 juin 2012.

Au parc de l'ile de la Visitation.. 

Je pensais que cette espèce migrait (comme un snowbird) vers le sud en hiver:

"Les populations qui nichent au Canada et dans les états du nord des Etats-Unis migrent vers le sud en hiver, certains parvenant jusqu'au Panama." ref :www.oiseaux.net

Et bien, grosse surprise, dans le même parc, le 25 fevrier.  Je l'ai revu. 

giedrius-7109.jpg

Ça doit bien être lui, regardez, il me fait un signe.. 

En fait, c'est sur indication d'un "connaisseur" que j'ai vu l'oiseau. La personne dit que c'est un des jeunes de la nichée de l'année précédente.  Il n'aurait pas migré. 

giedrius 7105

Les photos sont mauvaises. Pas de lumière, il neigeait.  Et l'oiseau était très haut. 

J'espère le revoir dans de meilleures conditions. 

Bonne journée à toutes et tous

Repost 0
Published by dominique bouvet - dans Regarde ce que j'ai vu
commenter cet article
24 février 2013 7 24 /02 /février /2013 23:33

J'ignore le nom. 

giedrius-7075.jpg

 

Tout ce que je sais c'est que:

1-J'ai photographié ça il y a deux jours au jardin botanique de Montréal, à l'extérieur. Il faisait frette. 

2- La baie orange mesure un demi centimètre ( ce qui en  inch,  (rien à voir avec Allah) vaut environ 0.197 inch. À propos un inch c'est un pouce. Dans le cas précis, un petit pouce.  presque un poucet ..)

3- Ça pousse sur un arbre de petite taille,  2 ou 3 mètres de haut (en feet ça fait presque 10 pieds) 

4- Ça ne doit pas être comestible, pas même pour les oiseaux. Il en reste trop sur les branches.

5- J'ai fait ça avec le 70/200 et toutes les 3 bagues kenko.

giedrius-7085.jpg

 

giedrius 7082-copie-2

 

Ça vous dit quelque chose? 

À propos des mesures longtemps utilisées au canada avant le passage au système métrique. C'est finalement assez simple.. on a le pouce,  le pied, (lequel a 12 pouces..oui, oui, je sais.. ) le mile. La verge (yard) reste peu utilisée. 

Bonne semaine à toutes et tous


 

Repost 0
Published by dominique bouvet - dans Quelques mots
commenter cet article
24 février 2013 7 24 /02 /février /2013 13:43

"Et si demain même si neigeaille,

que ta tuque est lousse,

attaches la avec de la broche,

ça pourrait s'en venir pire.."

 

On pourrait demander à Elisa (petits bonheurs) Une Québecoise qui vit en france..(c'est un peu mon monde à l'envers) pour la traduction...

 

Et si demain même s'il neige qu'un peu,

que ton bonnet tienne mal

attache le avec du fil de fer,

ça pourrait tourner plus sérieux..

"attaches ta tuque avec de la broche", c'est une façon de dire "attend toi au pire"

tuque= bonnet

de la broche= fil de fer

lousse= quelque chose de mal ajusté, qui tient mal.  

Il existe un site que j'aime bien visiter. il parle du Québec, et entre autres choses des expressions que l'on peut entendre dans la belle province. C'est le grenier de bibiane. 


Repost 0
Published by dominique bouvet
commenter cet article