Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 septembre 2013 5 20 /09 /septembre /2013 23:17

Phalacrocorax auritus, c'est le cormorant à aigrettes.

_MG_2611.jpg

Auritus, auritus, j'ai presque envie de dire "au rictus" tellement je le trouve pas beau.  Mais bon, la beauté.. c'est intérieur, chez les oiseaux aussi.. Non?

Le cormorant est un oiseau que l'on voit au début de l'automne dans le parc des Îles de la visitation. 

Souvent perché au milieu de la rivière, il n'est pas très facile à "poser avec le kodak..." 

_MG_2587.jpg

 

j' ai eu des doutes en cherchant le nom du volatile. À aigrettes.. ça me semblait peu cohérent.  Il n'a pas d'aigrettes... en ce moment. C'est seulement  pendant la période de reproduction qu'il porte bien son nom.

_MG_2649.jpg

C'est aussi un oiseau très sensible.  Très sensible à la moquerie. Il déteste qu'on lui rappelle qu'il n'est pas très beau.

Si vous désirez en savoir plus sur ce drôle d'oiseau, allez lire icitte

Bonne journée à toutes et tous. 

Repost 0
Published by dominique bouvet - dans Regarde ce que j'ai vu
commenter cet article
19 septembre 2013 4 19 /09 /septembre /2013 17:31

_MG_3135.jpg

En français, lumière spot.  Une lumière concentrée qui met en valeur un endroit particulier.

On peut s'en servir et accentuer l'effet en photographie en faisant une mesure spot. Encore faut-il trouver un bon spot. 

_MG_3145.jpg

Ce matin là, la lumière traversait le couvert des arbres et faisait comme des spots sur les oiseaux. 

Ça donnait un air presque branché à la femelle branchu (aix sponsa).

 

On peut utiliser cette technique aussi avec des végétaux. Je n'ai malheureusement pas trouvé de plant de pot pour illustrer la technique de mesure de lumière spot.  Mais j'ai trouvé ça:

_MG_3130.jpg

Bonne journée à toutes et tous. 


Repost 0
Published by dominique bouvet - dans Regarde ce que j'ai vu
commenter cet article
18 septembre 2013 3 18 /09 /septembre /2013 21:24

C'est le mois de la photo à Montréal. 

La bibliothèque de mon quartier a fait une mise en avant d'ouvrages sur la photographie. 

Ça m'a donné envie de revenir avec deux ouvrages "sous le bras".

Un consacré à Henri Cartier-bresson. 

C'est un bouquin qui m'a vite rebuté même si j'ai de l'admiration devant le photographe. 

Les mots de personnalités cités pour vanter l'artiste m'ont vite semblé  "too much"..

'Henri Cartier-bresson, le plus grand photographe du monde.. "  Comme s'il pouvait y avoir un "plus grand du monde"..

J'ai par contre eu beaucoup de plaisir à parcourir l'autre ouvrage: 

Wlly Ronis au éditions Taschen.

Humilité et Humanité. 

Un grand bonhomme. 

Willy_Ronis_Rapho-Eyedea.jpg


En regardant des photos de Ronis sur internet, j'ai trouvé un portrait de lui en train de photographier en "plongée".

willy-ronis-1979-photographer.jpg

 

Cette trouvaille m'a amené à constater que beaucoup de ses photos sont faites en "plongée".

130013370956.jpg

Il dit à ce propos :

"Les cas seront nombreux où l'intérêt du sujet découle essentiellement d'une prise de vue plongeante. Parce que c'est ainsi que les plans se détachent mieux de bas en haut de l'image. Tout se lit du premier coup d'oeil."

J'aime bien ça. Ça confirme ce que je pense des appareils photos intelligents.. (c'est la mode.. du tout intelligent).  C'est vrai que techniquement un apn est capable de faire une photo tout seul.  Par contre, il ne sera jamais capable de se positionner au bon endroit par rapport au sujet, et à la lumière. Pour ça, il faut encore des photographes capables de sentir leur sujet. 

ronis1.jpg

 

C'est dans une citation de Willy Ronis que j'ai trouvé mention de béquille des mots. 

Il dit: "Je me sens très méfiant vis-à-vis des images indécryptables sans la béquille des mots. Je veux parler de celles qui résultent de la seule volonté de surprendre"

Qu'en pensez vous? Une bonne photo a t-elle besoin d'une explication ?

et question subsidiaire. Le plus grand photographe du monde, c'est qui selon vous?

Repost 0
Published by dominique bouvet - dans Photographes au masculin
commenter cet article
17 septembre 2013 2 17 /09 /septembre /2013 19:07

_MG_3242.jpg

 

_MG_3238.jpg

 

_MG_3243.jpg

 

chu ben mal pris, je connais pas le nom de celles là. La prochaine fois, promis je "pose des soleils avec mon kodak".. (c'est pas un kodak, mon appareil, mais icitte, un kodak, c'est un appareil photo, comme un frigidaire, c'est un réfrigérateur)..

Bonne journée à toutes et tous.

Repost 0
Published by dominique bouvet - dans Quelques mots
commenter cet article
16 septembre 2013 1 16 /09 /septembre /2013 17:29

_MG_3012.jpg

 

L'image n'est pas ce que j'avais souhaité au niveau qualité. Malgré plusieurs essais, j'ai été incapable de sortir ce que je voulais. 

Néanmoins, donc, elle évoque pas mal l'impression que j'ai en voyant mes congénères "vivre" dans la grande ville. 

Pessimiste? Ben non, wéyon... 

Qu'en pensez vous?


Repost 0
Published by dominique bouvet - dans Quelques mots
commenter cet article
15 septembre 2013 7 15 /09 /septembre /2013 22:30

Je l'sais tu, moi, le nom de ces affaires?

Pas pantoute..  

Je ne sais pas comment elles se nomment, mais je leur trouve un petit air de famille....

MG 2581

 

 

_MG_2582.jpg

 

_MG_2585-copie-1.jpg

 

Et puis franchement, est-ce que ça vous dérange beaucoup que l'on vous présente des anonymes?

Bonne semaine, l'été est sur le départ. Le frette s'installe à noirceur. Les feuilles commencent à tomber. 

L'automne arrive..

Repost 0
Published by dominique bouvet - dans Quelques mots
commenter cet article
13 septembre 2013 5 13 /09 /septembre /2013 22:55

Ça sonne mieux que "trouvé dans mon fourre-tout.. non? 

 

-Une fleur très féminine, je trouve. Même son nom est féminin.. Impatiente.. L'impatiente du Cap.

_MG_2495.JPG

 

-un drôle.. le seul qui lève la patte quand il prend son pied... 

_MG_2556.JPG

 

-Quand le dessin des pattes ressemble à celui des feuilles...

_MG_2499.JPG

Bonne fin de semaine à toutes et tous. 

Repost 0
Published by dominique bouvet - dans Regarde ce que j'ai vu
commenter cet article
12 septembre 2013 4 12 /09 /septembre /2013 21:15

_MG_2371.jpg

 

Dans peu de temps, les fous de bassan de l'île Bonaventure, vont quitter la Gaspésie pour se diriger vers leurs quartier d'hiver, le golfe du Mexique. 

Alors, aujourd'hui, voici les deux dernières photos d'un fou qui semble avoir du mal à décoller... Et après on passera à autre chose.

_MG_2370.jpg


Pour ceux que ça intéresse, j'ai fait un montage vidéo d'un peu plus de 100 photos, sur une musique de Neil Diamond (oui,j'ai osé....). J'espére que cela va être visible pour tous.

C'est ici

 

Bonne journée à toutes et tous

Repost 0
Published by dominique bouvet - dans Quelques mots
commenter cet article
11 septembre 2013 3 11 /09 /septembre /2013 20:59

Tête à tête avec son ombre

MG 2465

 

Sheila, coiffure des sixties

_MG_2534.jpg

 

 

Timide..

_MG_2536.jpg

 

Bonne journée à toutes et tous. 

Repost 0
Published by dominique bouvet - dans Regarde ce que j'ai vu
commenter cet article
10 septembre 2013 2 10 /09 /septembre /2013 23:16

Lorsque l’on va voir la colonie des fous de bassan de l’île Bonaventure, on est naturellement en admiration.

Voir ces magnifiques oiseaux se jouer du vent dans les airs, les voir si patauds au sol, fait oublier une autre réalité.

Une évidence qui bien vite saute aux yeux.

_MG_2166.jpg

Le nombre élevé de jeunes morts ou mourants au milieu de la colonie, choque.

Au retour  de l'ïle, après des recherches sur internet, on se rend vite compte en cherchant un peu que cette situation est anormale et inquiète les scientifiques.

Normalement, le succès de reproduction de cette colonie est de 50 à 70 %.

En clair plus de 50% des oeufs couvés vont donner des jeunes capables de voler.

En 2012, il n'a été que de 8 %.

Tout le monde cherche des explications, d’autant que le phénomène semble récent.

 

_MG_2374-copie-1.jpg

La population de la colonie de lîle Bonaventure est passée d’un peu plus de 35000 individus à la fin des années 70, à plus de 100 000 à la fin des années 2010.

On évalue qu’en 2012, la population a régressé de 20%.

 

Les hypothèses avancées sont nombreuses.

Certains accusent une pollution à la suite de la catastrophe de Deap Water Horizon en avril 2010 dans le golfe du Mexique (les fous hibernent dans cette région).

D’autres accusent une élévation de la température des eaux du golfe du Saint Laurent. On sait que les fous de bassan se nourrissent principalement de maquereaux.

À cause d’une élévation de la température de l’eau, les maquereaux descendraient pour trouver des eaux plus froides, échappant ainsi aux oiseaux, incapables de descendre en dessous de 20 mètres.

On a constaté ces dernières années que les fous de l’île vont jusque dans la région de la Minganie (là ou la température de l'eau est plus basse que celle de la pointe de la Gaspésie)  pour trouver de la nourriture. La distance ne leur permettrait pas de nourrir convenablement leurs poussins.

_MG_2303.jpg

Cette situation donne à réfléchir.

On cherche des raisons alors qu’à une époque pas si lointaine les fous n’étaient que 35000..

Pourquoi la population a t-elle explosé ainsi?

Où se trouve la normale?

Et le plus étonnant, c’est la conclusion d’un texte que j’ai trouvé

« En moyenne, 100 000 personnes empruntent chaque année un bateau d’excursion pour aller à l’île Bonaventure et 60 000 d’entre elles débarquent sur l’île. Et le spectacle est impressionnant ! Il serait fort dommage que ces magnifiques oiseaux disparaissent. Ce serait non seulement une perte pour la biodiversité mondiale, mais aussi un dur coup à l’industrie touristique de la Gaspésie ! »

Qu'est-ce qui est le plus grave? que les fous désertent l'île Bonaventure ou que ce soit les touristes qui à cause de ça désertent la Gaspésie?

 

Bonne journée à toutes et tous.. 


Repost 0
Published by dominique bouvet - dans Quelques mots
commenter cet article