Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 décembre 2010 3 08 /12 /décembre /2010 15:11

http://3.bp.blogspot.com/_fvJRF7pCWOg/TFyZGEzsGiI/AAAAAAAABsc/S-ux6VmEhSg/s400/%C2%A9+Sally+Mann+2.jpg

 

Très envie, ce matin, de vous faire connaitre ( si ce n'est déjà fait) une photographe étonnante. Sally Mann. Sally Mann (née le 1er mai 1951 à Lexington en Virginie) est une photographe américaine.

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/2/28/SallyMann.jpg/220px-SallyMann.jpg

Elle a étudié la photographie à la Praestegaard Film School.

Elle a reçu plusieurs prix prestigieux, dont le « Photographe de l'année » en 1995. Ses œuvres et collections sont présentes dans de nombreux musées aux États-Unis et dans le monde : entre autres au Museum of Modern Art de New York, au musée d'art moderne de San Francisco, au musée de l'université Harvard à Cambridge, au Tokyo Metropolitan Museum of Art…

De nombreuses expositions lui sont régulièrement consacrées à travers le monde. Elle photographie le plus souvent en noir et blanc en format 8×10. Elle travaille elle-même ses épreuves dans son laboratoire personnel. Elle réalise ses prises de vue surtout en extérieur, la plupart du temps dans sa grande propriété à Lexington, isolée dans les bois des collines Blue Ridge Mountains.

Ses sujets de prédilection sont les membres de sa famille et ses amis proches, la nature qui l'entoure, les natures mortes et plus récemment les effets de la mort et de la décomposition. Ses photographies jouent sur des contrastes profonds, conférant à des sujets de la vie quotidienne un caractère sensuel et mystérieux, parfois mystique. Elle s'est fait connaître du grand public par son œuvre « At Twelve », une série de portraits de jeunes adolescentes entre l'enfance et l'âge adulte. Mais elle est surtout réputée pour son œuvre très controversée, « Immediate Family », où elle ré-invente la photographie de famille. Elle y montre son fils Emmet et ses deux filles Jessie et Virginia dans l'intimité de la vie de tous les jours où se mêlent l'innocence des jeux d'enfants, une sensualité troublante ainsi qu'une vertigineuse mise en abîme sur la mort, la violence et la vie.

Source : Article Sally Mann de Wikipédia en français (auteurs) Code html : Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Sally Mann de Wikipédia en français (auteurs)

 

 

Sensualité troublante, c'est vrai.

Certaines de ses photos, développée au labo du coin, lui occasionneraient des problèmes. On a déjà vu ça.

J'adore ses photos. J'aime la qualité, la gamme des gris.

Admirables, surtout lorsque l'on sait comment elle travaille.

Bien loin du Canon EOS-1D Mark IV digital , ou du D3S de Nikon. Elle utilise une vieille chambre à soufflet et des plaques au colloidon humide.


Je vous livre quelques images, vous pouvez en voir beaucoup sur internet, même si Sally Mann ne semble pas avoir de site personnel. 
http://artblart.files.wordpress.com/2010/09/facesjessie-101.jpg          http://fadedandblurred.com/images/stories/candycigarette.jpg     http://images.artnet.com/artwork_images_141091_349259_sally-mann.jpg       http://infodesign.no/dimag/uploaded_images/VenusAfterSchool1992_000-784849.jpg
Quand pensez vous? 
(oups...) 

Partager cet article

Repost 0
Published by dominique bouvet - dans Photographes au féminin
commenter cet article

commentaires

dominique bouvet 17/12/2010 12:46


Merci pour le lien, Vence. Texte intéressant sur une photographe étonnante.


Vence 16/12/2010 20:04


Vous pouvez trouver un article sur la dernière exposition de Sally Mann à la galerei Karsten Greve, Paris sur http://blog.paris3e.fr/post/2010/11/17/Sally-Mann


dominique bouvet 15/12/2010 15:42


Oui, c'est troublant.
Mais le fait que ces images sont faites par la mère modifie je trouve l'impact de ces photos.
Ce qui est troublant c'est que notre propre vision donne aux images des autres une valeur différente.


KLR 15/12/2010 08:04


Intéressant cet article, je dois avouer que les clichés de sa (jeune) fille dénudée ou fumant, sont un peu troublant... effectivement.