Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 avril 2013 6 20 /04 /avril /2013 11:20

Envie de partager un questionnement personnel. 

 

On voit de plus en plus d'événements qui nous choquent. 

Quelques uns sans ordre:

Boston, le marathon et les frères Tsarnaev,

En France, l'affaire Merah,

À Montréal, l'affaire du dépeceur,

Les suicides de jeunes suite à du harcèlement sur internet,

Mise en ligne de vidéos "privées" pour nuire à un ou une ex..

 

Y a t-il un point commun, une cause commune à tout ça?

 

Votre avis? 


Partager cet article

Repost 0
Published by dominique bouvet - dans Quelques mots
commenter cet article

commentaires

Bernard 23/04/2013 17:48

Je crois à un profond manque d'éducation....d'abord des parents (ils sont les premiers à se séparer au moindre problème), ensuite de l'éducation ou il faut tout apprendre vite sans asseoir les
bases (lire en comprenant, écrire), et notre mode de vie ou il est de bon ton de passer (zapper) vite d'un sujet à l'autre sans approfondir. Les médias à l’affût de scoops ont bien sur leur part de
responsabilité, le sang fait vendre....
Sans oublier le respect des autres.....
Et ne pas attendre que tout nous arrive simplement (socialisme vous dites ?), il faut aussi se prendre en charge, participer à la vie.
Voila des sujets pour un vaste débat (et pourquoi pas en sujet au bac)
Bonne semaine

telos 23/04/2013 07:01

l'homme est cruel et de tout temps..tu le découvres?

Paule Diancecht 21/04/2013 23:28

Dans le cas le plus récent, influence et endoctrinement. Par qui et pourquoi ?

Ritournelle 21/04/2013 14:23

Des raisons, on peut en trouver plusieurs mais la première me semble être la faute des médias qui montent en épingle le sensationnel, ne parlent de ce que l'homme a de pitoyable parce que c'est un
fonds de commerce. Que ce soit à la radio, à la télé ou dans les journaux, quelle place est faite à ce qui fait du bien ? de quoi dégoûter de suivre l'actualité...

Joëlle Colomar 21/04/2013 08:48

Oui, la terre retenait plein de boue, qu'elle laisse remonter à la surface par assauts répétés et inquiétants. Quand aurons-nous assez de paix à l'intérieur de chacun de nous pour calmer ces
horreurs qui montent ? Amitiés. Joëlle