Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mars 2013 5 01 /03 /mars /2013 22:30

Et je crois bien qu'Elisa a raison. Elle qui est une québecoise vivant en France sait bien  qu'un dépanneur ça fait partie de la culture d'ici.  

Un dépanneur n'est pas une personne qui vient dépanner votre machine  à  laver (laveuse) ou toute autre bebelle qui vous a laché.  Un dépanneur c'est un peu "l'arabe du coin" des français des villes ou le "corner store" des anglais. 

Le dépanneur est relativement récent dans le paysage des villes d'ici.  Il date du début des années 70.

Est-il apparu à la suite d'une loi sur les heures d'ouverture des commerces comme le pensent certains? Est-il apparu en remplacement de petites épiceries victimes de l'apparition des Supermarchés? 

Dans les années 50/60 (je n'ai pas la date exacte) le coin des rues Beaubien Est et Christophe Collomb, ça ressemblait à ça:

 

beaubien_est_coin-christophe-colomb.jpg

Quatre commerces, un resto, une épicerie un salon de coiffure et une banque.

Quand j'ai trouvé cette photo (avec d'autres) sur internet, je me suis amusé à aller au même endroit, pour chercher à reproduire le cadrage fait par le photographe plus de 50ans avant.

giedrius-0796.jpg

Toujours 4 commerces, l'épicerie a disparu, un dépanneur est apparu. 

Il y en aurait plus de 5500 au Québec, de ces magasins dans lesquels tu trouves presque uniquement des choses interdites aux moins de 18 ans. Tabac, bière, et loteries.. avec un peu de lait, quelques journaux, et des friandises pour les gamins. (les merveilleux bonbons à 1 cenne (maintenant, c'est 10 cennes).

Avant principalement exploités par des Québécois, ils sont souvent maintenant gerés par des asiatiques, et d'autres ethnies. 

giedrius-3056.jpg

Dépanneur très typique d'un quartier populaire, sur la rue Ontario. On voit bien que la bière, et les livraisons de caisses de bière  le font vivre. 

giedrius-3067.jpg

Les bicykes de livraison sont  au dépanneur ce que la baguette de pain est au Français.  (C'est plus vrai??)

giedrius-5820.jpg

Même la nuit, on livre.. 

 

Je n'ai jamais fait de photos de l'intérieur d'un depanneur.  Et pourtant, j'en ai exploité un pendant plus de 8 ans..  

 

Si vous désirez en savoir plus, j'ai trouvé un article intéressant ici.


Partager cet article

Repost 0
Published by dominique bouvet - dans Quelques mots
commenter cet article

commentaires

elmer 15/03/2013 16:05

Reportage que j'apprécie beaucoup.
Je suis sur ma faim : que t'as demandé une cliente ?

eva 11/03/2013 15:36

bien pratique le dépanneur qui porte bien son nom, on a vite compris qu' on y trouve de tout, quand les autres magasins sont fermés!

dominique bouvet 12/03/2013 14:55



tout à fait, un incontournable de la vie citadine québecoise



zadddie 06/03/2013 23:21

bel article sinon...

dominique bouvet 07/03/2013 11:05



Merci à toi. et belle journée dans ton ile



zadddie 06/03/2013 23:20

c'est mieux: ils livrent!!!!

dominique bouvet 07/03/2013 11:07



Oui, et vite en général. 



veronique 05/03/2013 16:44

Ma fille qui "habite" Paris me parlait tout le temps du ...Rebeu.... et j'ai toujours cru que c'était le nom de famille du monsieur. Jusqu'au jour où j'ai compris que c'était 'l'arabe' du coin