Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 00:01

Non, c'est pas juste. Pendant que certaines et certains en sont à photographier les cerisiers en fleurs,

(pas vrai Laurence?) "" nous icitte on a frette...  Et, non, ça nous console pas de voir les fleurs sur les autres blogs.. 

Pas  de mouche ni de vermisseaux.. Tout juste quelques bourgeons. 

Alors on va s'en contenter. Pas vrai?

 

cadrage-5552.gif

cadrage 5549                  cadrage-5556.jpg

Non seulement, il fait pas chaud, mais en plus, il ne me reste que 4 jours d'essai, pour Lightroom 4. C'est certain, ce sera le prochain logiciel que je vais acheter. j'aime beaucoup. 

 

Ah quel beau pays, le québec.. Mais consolons nous, le froid, ça rend les gens chaleureux.. 

Bonne journée. 


 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by dominique bouvet - dans Quelques mots
commenter cet article

commentaires

Elsaxelle 07/04/2012 14:58

Mignonnettes comme tout tes petites pouces, joliement éclairées de surcroit. Aller, demain, je poste une photo, juste pour toi... pour te réchauffer un peu. Un bisou de chez nous.

dominique bouvet 09/04/2012 12:58



Bonjour,


 


C'est gentil de vouloir réchauffer un pauvre petit "québecois". Vilain temps en ce moment, grosse bise



larhune64 04/04/2012 19:14

Superbe !! de très belles couleurs

dominique bouvet 05/04/2012 13:42



Merci pour le commentaire



Violette 04/04/2012 11:27

Tout vient à point pour qui sait attendre !
Ils sont bien jolis tes bourgeons moi je dis ! Des couleurs bien chaudes.

dominique bouvet 04/04/2012 14:01



Oui couleurs chaudes par temps froid.. ça prouve que le regard peut faire changer beaucoup de choses



Hell.Photographia 03/04/2012 19:41

Chez moi pareil tout n'est pas en fleur sacommence doucement ...

dominique bouvet 04/04/2012 13:46



Ah, comme on dit ici.. "ça s'en vient.." 



sav 03/04/2012 18:29

l'avantage, c'est que vous avez de vrais hivers, avec de la neige :)

dominique bouvet 04/04/2012 13:45



Oui, de vrais hivers, même si certains disent "ah d'mon temps, c'était d'la vrai hiver, pas comme asteure...."