Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 avril 2012 4 12 /04 /avril /2012 19:03

 Que fait un photographe? il voit ? il regarde?

Voir:

 Enregistrer l'image de ce qui se trouve dans le champ visuel, d'une manière passive, sans intention préalable; en percevoir la forme, la couleur, la position, le mouvement.

Regarder:

Diriger, fixer les yeux sur quelque chose, sur quelqu'un, sur un spectacle.

Synonymes: . considérer, contempler, examiner, fixer, inspecter, observer, scruter, dévisager;

(fam., pop. ou arg.) bigler, frimer, gaffer, lorgner, loucher, mater, mirer, reluquer, viser, zyeuter.

Ça fait assez longtemps que cette idée de regard et de vue me travaille.

Lorsque je me promène, spécialement en ville, dans les rues, je croise des personnes, J'ai l'impression de les voir passer et que quelque part dans un coin de mon cerveau des images s'enregistrent sans que je m'en rende compte.

Un peu comme ces flash visuels que l'on a en voiture. Image furtive, fugitive, pas vraiment enregistrée.

J'ai eu l'envie de capturer ces images furtives.

En fait de déclencher mon appareil photo lorsque quelque chose, quelqu'un retient brièvement mon attention, sans que je regarde réellement.

Pour ça je me balade avec l'appareil en bout de bras,. et je déclenche sans viser.

Ça donne des images toujours obliques, parfois floues, mais ça ne me déplait pas.

J'ai besoin de votre avis.

Vous, qu'en pensez vous?

Est-ce que ça vous parle?

Est-ce que ce ne sont que des photos ratées, banales?

Pensez vous que ça mérite qu'on travaille le sujet?

Redresseriez vous ces images obliques?

 

            1-le vélo bleu                                  regarvoir1.jpg             

            2- mal voyance                                regarvoir2.jpg     

 

              3-la cage aux folles                       regarvoir3.jpg

                                                                         

 

                4- la paire de  jeans                              regarvoir4.jpg       

          5-  rue ste Catherine                             regarvoir5.jpg                        

             6-  après l'orage                                 regarvoir7.jpg

 

Cliquez pour mieux juger,et si vous en avez le temps donnez moi votre ressenti au sujet de ces photos, et surtout ne vous sentez pas obligé-e d'être "charitable" si ça ne vous "branche" pas pantoutte.. 

Merci d'avance

Partager cet article

Repost 0
Published by dominique bouvet - dans L'image; ce qu'on en fait
commenter cet article

commentaires

Elsaxelle 18/04/2012 10:29

L'idée est originale. Je n'ai jamais essayé. Donc d'un côté, la nouveauté de la prise de vue me plait mais alors le résultat beaucoup moins. Il n'y a que la 5e que j'apprécie. Pour ce joli
prolongement des cheveux au vent avec les tons du sac à main, le tout terminé par la démarche haut perché. Là, oui... je trouve cela très esthétique.
Concernant les aspects flous d'une photo, pas besoin de se balader avec l'appareil à bout de bras. J'ai un truc infaillible : shooter un spectacle de danse, une course cycliste, des nageurs... et
là, sans vraiment le vouloir le flou artistique s'impose de lui-même. Peut-être parce qu'il me parle plus, je l'apprécie alors vraiment.

dominique bouvet 18/04/2012 12:57



Merci pour ce commentaire bien clair. 


Pour commencer avec le flou, c'est aussi mon avis, le flou montre plus le mouvement que l'immobilisation par une vitesse d'obturation élevée. 


Pour la prise de vue "instinctive", ça fait un boutte (québecoise expression) que ça me travaille. c'est la première fois que je recherche un vrai ressenti par ceux qui voient les images.
 Je crois que pour que ça "parle" il faut qu'Il y ait un fil conducteur. Un fil rouge. 


Ça fait un '"thème" de plus en attente.. c'est fantastique la photo..


 



tzatza 17/04/2012 07:29

Et ...bonjour Dominique !Comme j'aime les déclics fugitifs ! Comme ces surimpressions parasites de nos "bons voir et vouloir "!!Titres et tri ne sont ils alors que "redresseurs de tords" de
l'inconscient au conscient ... compromis ou compromissions ??? Bon ...gardons le sens du bon pied sans objectif défini ... une sorte de troisième oeil ...non ?? Zut ..ai-je parasité ? Bisoux ...

dominique bouvet 17/04/2012 12:45



Bonjour tzatza, je suis content que ça te plaise. surimpressions parasites de nos bons voir et vouloir".. on voit que tu as totalement saisi ce que je voulais faire. Mais ça ne m'étonne pas de
toi. 



bruno 16/04/2012 15:32

Je découvre ton blog grâce à http://www.balladine.net/.
Et comme toi, je me balade souvent avec mon appareil à bout de bras et je clic à l'occasion. C'est vrai que de temps en temps, les photos sont floues ou penchées, Mais de temps en temps aussi on
fait de belles photos. J'aime bien: ici une de mes plus belles: http://voyage-nature.over-blog.com/article-31301847.html

dominique bouvet 17/04/2012 12:29



Alors bienvenu sur mon petit blog et fais une bise de ma part à Balladine.  Je suis allé voir, c'est vrai que c'est intéressant.. 



elmer 16/04/2012 14:00

Je ne shoote jamais sans avoir choisi mon sujet ; ta démarche m'intéresse donc. L'oblique ne me gêne pas, au contraire, surtout sur des pdv au ras des pâquerettes où l'horizontalité n'a pas de
sens.

dominique bouvet 17/04/2012 12:23



C'est ce qui m'intrigue. La photo est logiquement totalement réfléchie, Il faut viser, cadrer et ça donne une image qui est voulue. C'est le contraire que j'essaye de voir. 



durdan 16/04/2012 08:04

j'en vois au moins 3 qui me causent
c'est un procédé qui me fait penser à certains jeux littéraire

dominique bouvet 16/04/2012 13:36



ah, tu m'interesse.. quel jeux?  je suis content que ce ne soit pas négatif les avis que j'ai eu