Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2013 4 21 /03 /mars /2013 22:29

Garder un oeil ouvert sur ce qui se passe dans le monde de la photographie, permet (enfin, c'est ce que je crois) de se situer soi même. 

J'ai deux niouses qui me portent à réfléchir. 

La première : Photos détruites de Daniel Mordzinski

Si vous ne la connaissez pas encore, je vous raconte  l'histoire en deux mots. Le journal le monde avait mis gracieusement  une pièce à disposition d'un photographe argentin et ce pendant plusieurs années.  Sans en aviser le journal, le photographe a entreposé 50000 photos (négatifs et diapositives). Jusqu'à ce que pour une raison obscure, le bureau soit mis à disposition d'une autre personne et que les photos soient détruites.

Je comprend la réaction du photographe, mais je ne peux m'empècher de penser que lorsque je perd 3 mois de photos parce que je n'ai pas fait de sauvegarde, je ne suis pas le seul im...prévoyant. Ça console, même si ça ne permet pas de retrouver les photos perdues. Pas vrai? 

Il y a de très beaux portraits à voir sur le site du photographe, par exemple celui ci:

http://www.danielmordzinski.com/uploads/images/Gallery/Espania/Rosa-Regas_23.jpg

 

La deuxième nouvelle: Une image stupéfiante du bib bang. 

Je ne suis pas certain d'avoir tout compris de l'article. Rendez vous compte :

http://www.esa.int/var/esa/storage/images/esa_multimedia/images/2013/03/planck_cmb/12583930-1-eng-GB/Planck_CMB_large.jpg

"il s'agit d'une image de l'Univers tel qu'il était 380.000 ans après le Big Bang, lorsque sa température frisait les 3.000°C. Le satelitte  Planck a donc capturé, sur l'intégralité du ciel, la trace fossile des tout premiers photons (grains de lumière) qui ont jailli dans le cosmos, voyageant pendant plus de 13 milliards d'années pour nous parvenir"

Ouf.. 380000 ans, 3000degrés, 13 milliards d'années.. Ça me fait penser que lorsque Georges Brassens chante "je m'suis fait tout p'tit devant une poupée...." j'ai envie de lui dire : Mais Georges, t'es tout p'tit, on est tous tous petits.. 

C'est rassurant grâce à ce genre de nouvelles, je sais que je ne suis pas le seul tout petit à perdre des photos parce que je n'ai pas fait de sauvegarde... 

Partager cet article

Repost 0
Published by dominique bouvet - dans L'image; ce qu'on en fait
commenter cet article

commentaires

Jeanne Fadosi 29/03/2013 17:50

C'est le difficile défi de l'archivage ! qu'il soit numérique ou pas. Le problème est crucial pour les films en bobines, y compris parmi les plus plébiscités comme Les parapluies de Cherbourg de
Jacques Demy
Belle fin de semaine

Carole 23/03/2013 22:05

Cet article m'inspire deux réflexions : la première, c'est que l'univers, finalement, a ses propres "sauvegardes", puisqu'il garde en mémoire fossiles et traces fossiles. Cela doit s'appeler
l'éternité.
La seconde, à propos de cet artiste argentin dont les photos ont été détruites, c'est que cela n'a pu arriver que parce qu'il avait accumulé tellement de clichés qu'il les entreposait partout
(comment faire autrement que de stocker, quand il s'agit de négatifs argentiques ?). 50000 images, dans cette seule pièce... et combien ailleurs ? il y a dans l'activité de tout photographe ce côté
démesuré, cette volonté de "tout garder" de ce qu'on voit, aussi vaine que fascinante. Et cette fois c'est la marque de notre fragilité humaine, face à l'immensité et à l' éternité d'un univers qui
nous dépasse.

Pat 22/03/2013 20:20

Faire toujours des sauvegardes ! bien utile !
Beau week end sans big bang !!!

Nokomis 22/03/2013 15:35

Très joli portrait, merci pour le partage du lien.
Ben oui, je crois qu'on a tous fait la counerie avant de devenir prévoyant, c'est l'apprentissage. Maintenant, je fais gaffe, et en plus s'une sauvegarde, une image disque régulière, cela
tranquillise.
Bonne journée

veronique 22/03/2013 15:31

J'ai un maxell (petit et plat) connecté en permanence et programmé pour sauvegarder toutes les 24h. J'ai tout perdu une fois. Pas deux. Et là je ne m'occupe plus de rien.
Pour l'Univers cette image est insignifiante dans le sens qu'elle ne signifie rien que je puisse imaginer. Ce sont des taches de chaleur disent les spécialistes...ok.... De plus remonter 1000 ans
est déjà difficile à réaliser vraiment alors au-delà .......