Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 décembre 2011 3 28 /12 /décembre /2011 10:58

あなたは、乾いた庭園を知っている

Il semble que ça signifie "connaissez vous les jardins secs" enjaponais, dixit google..

Une introduction s'impose, avant d'en venir à mes photos. (nippones, ni mauvaises ( excusez, lire San-Antonio quand j'étais gamin, a laissé des traces)

Le jardin sec ou jardin zen, je trouve ça assez étonnant.  Arrière petit fils d'un agriculteur j'ai de la difficulté à concevoir le sens de ces arrangements arides (ou à rides, (le jeu de mot est un peu gros)).

jardin_zen.jpg

"Au Japon, l’aménagement de jardins est un art important et respecté, partageant des codes esthétiques avec la calligraphie et le lavis. Le jardin japonais cherche à interpréter et idéaliser la nature en limitant les artifices. Certains des jardins les plus connus en Occident comme au Japon sont des jardins secs ou « jardins zen », composés de rochers, mousses et graviers.

La composition d’un jardin japonais suit trois grands principes : la reproduction de la nature en miniature, le symbolisme et la capture de paysages. La miniaturisation a pour but la représentation de scènes différentes (montagnes, lacs, rivières, mer) dans un espace restreint ; en plus d’une réduction de taille, elle opère sur une réduction de la complexité — la simplicité est une caractéristique importante dans la plupart des styles japonais.

Parmi les représentations symboliques les plus fréquentes, un gros rocher isolé figure le mont Shumisen (Sumeru) du bouddhisme ou le mont Hōrai du taoïsme, la montagne des immortels. Deux îles ou deux pierres côte à côte, une basse et aplatie, l’autre élevée, représentent une tortue et une grue, qui elles-mêmes symbolisent la longévité et le bonheur. Des groupes de rochers peuvent représenter le Bouddha et ses disciples : un trio figure alors Shakyamuni entouré de Monja et Fuken1 ; Josiah Conder détaille même un groupement de 48 pierres dans le jardin d’un temple." source wikipédia. 

 

Quel rapport entre les jardins zen et des photos faites par moi, il y a peu? 

Une ressemblance que je trouve étonnante entre l'action du froid et ces jardins. 

La première fois que ça m'a frappé c'est en photographiant les formes tracées par la glace dans des flaques d'eau. Ça me faisait penser à ces marques laissées par le rateau dans le sable de jardins secs.

ceylan-1705web.jpg  ceylan-1618web.jpg

Même le grain de la glace fait penser à du sable.

 

Puis, des pierres dans ces mêmes flaques ont, à mes yeux, renforcé cette ressemblance.

ceylan-1656web.jpg   ceylan-1676web.jpg

 

C'est en allant faire ma balade que j'ai vu que le froid dans la rivière des prairies jouait au jardinier japonais.  Un froid zen. Un froid sec en fait..

  ceylan-2055web.jpg      ceylan-2057web.jpg

J'aime beaucoup ces formes, vous?


Partager cet article

Repost 0
Published by dominique bouvet - dans Quelques mots
commenter cet article

commentaires

Buddha 30/12/2011 23:30

la ressemblance est étonnante ! merci pour ces photos

dominique bouvet 02/01/2012 13:00



Oui, c'est vrai. Qui a copié qui?


bonne journée



MARIE 30/12/2011 18:24

des jardins japonais aussi beau mais plus vrai... voilà ce que tu as photographié ! ;)

marie24 29/12/2011 18:49

beaucoup de spiritualité dans les clichés comme dans les commentaires ...un instant furtif ou la nature imprime nos émotions ...il en est que trop peu dans nos vies trépidantes ...magnifiques
....meilleurs voeux , dominique
Marie de Bergerac

brigitte 29/12/2011 10:31

magnifiques jardins, surtout les 2 premiers

j'ai un album intitulé" l'étang gelé" où j'ai un peu photographié dans cet esprit

dominique bouvet 29/12/2011 13:05



Merci pour le commentaire. je suis allé voir l'album. Je l'avais vu déjà. j'aime.


Bonne antépénultième...



Nokomis 29/12/2011 07:39

Je suis bien d'accord, même sans ton article, tes photos m'auraient fait penser à un jardin japonais. Excellent !
Passe une bonne journée

dominique bouvet 29/12/2011 13:06



Bonjour, Vous.


Suis content que tu partages ça. Bonne journée à toi itou.