Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2009 6 07 /02 /février /2009 15:32

En faisant l'école buissonnière sur le web, je suis tombé sur un article intéressant.

D'autant plus intéressant, que je vois mon ado de fille, passer bien du temps devant son miroir.

""Lynn, 14 ans, de fille ordinaire à bombe sexuelle; Couverture "postiche" d'un magazine  A l'heure où les photos retouchées envahissent les pages des magazines et des journaux, même les plus sérieux, un gadget lancé en 2007 par le gouvernement suédois connaît une seconde jeunesse sur le Net. Un avant-après très édifiant.

L'idée du Ministère de la Santé et des Affaires Sociales suédois était de lutter contre les modèles de beauté stéréotypés imposés par les médias et notamment par les magazines féminins. L'agence Forsman & Bodenfors, chargée de la campagne, crée alors le site Girl Power. C'est dans le cadre de cette campagne qu'elle poste sur le Net cette démonstration, rapide mais efficace, de retouches assistées par Photoshop. Le modèle s'appelle Lynn, elle a 14 ans et pose en une d'un magazine postiche de "Metropolitan". Menton, yeux, poitrine... En quelques clics, le naturel est balayé pour laisser la place à une pulpeuse jeune femme. Il suffit de cliquer sur chaque détail de l'image pour voir comment elle a été transformée.

 


Pour voir en détail, tout ce qui a été fait pour cette transormation

Devant cette démonstration surprenante, nous avons posé la question à un professionnel : les retouches photos vont-elles trop loin ?

"L'image fait rêver même si tout le monde sait qu'elle est retouchée"

Thomas P. est un photographe professionnel spécialisé dans la beauté et la mode.

Je ne me pose pas la question de savoir si la retouche doit exister parce qu'elle a toujours fait partie de la photographie, même avant les outils numériques. Dans les années 60, quand la photo a petit à petit supplanté le dessin dans les campagnes publicitaires, les images étaient retouchées au pinceau. La seule différence avec les outils d'aujourd'hui est qu'on est arrivé à un degré de précision et de simulation du réel tel qu'on risque des dérapages. En revanche, aujourd'hui, les gens savent que les photos sont retouchées, alors qu'il y a 20 ans ça ne se savait pas. Quelque part on est moins dupe, même si l'image parfaite continue de faire rêver...

Qu'en pensez vous??

Moi ça me fait penser à cette chanson de Reggiani

"La femme qui est dans mon lit
N'a plus vingt ans depuis longtemps.
Ne riez pas.
N'y touchez pas.
Gardez vos larmes
Et vos sarcasmes.
Lorsque la nuit
Nous réunit,
Son corps, ses mains
S'offrent aux miens
Et c'est son cœur
Couvert de pleurs
Et de blessures
Qui me rassure."
 

Partager cet article

Repost 0
Published by dominique bouvet - dans L'image; ce qu'on en fait
commenter cet article

commentaires